• Fluor, une erreur majeure !!!

    "Le fluor est un sujet d'une importance extrême. Plus de 800 millions de personnes dans le monde, en dehors des pays anglo-saxons où les scientifiques ont déjà mis en évidence ses nombreuses contre-indications, consomment du fluor sous toutes ses formes.

    Le fluor pur est un gaz toxique très réactif et très dangereux à manipuler qui, au contact de la peau, provoque des brûlures. Ses extraits sont utilisés pour le nucléaire (hexafluorure d'uranium), pour la fabrication du Teflon et des insecticides.

    Dans le domaine dentaire, l'O.M.S. insiste à ne pas dépasser une dose de 0.05 mg/kg/jour. Le danger majeur pour l'enfant, comme pour l'adulte, se nomme "fluorose dentaire" qui comprend 4 stades de dégradation. Les problèmes dentaires peuvent se poursuivre par des complications sur le plan du squelette (ostéoporose), des retards de croissance et des altérations rénales et surtout mentales."

    Source: http://www.bernardmontain.net/fr/livres/fluor_une_erreur_majeure.php

    Voir aussi: Qu'est-ce que le fluor? Fluoration de l'eau, Fluorose dentaire, Fluor et thyroïde... http://www.bernardmontain.net/fr/pathologies/fluor.php

    Voici le livre en téléchargement gratuit et libre :

    http://presselibreinternationale.com/fluor/_PDF/dossier_fluor_jmbrunet.pdf

    http://www.scribd.com/doc/89570811/Dossier-Fluor-Jmbrunet

    Ce qu'en dit wikipédia... Toxique !!!

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Fluorure_de_sodium

     

     

     

    Fluor et fluoration : cours 101 pour dentistes

    http://www.newsoftomorrow.org/spip.php?article8773

    L’eau fluorée « pourrait causer le cancer »

    http://noxmail.us/Syl20Jonathan/?p=8527

     

    Fluoration : comment vous rendre dociles et soumis à votre insu? 4 septembre 2010, par NAULLAY

    "...le Fluor, administré à votre insu, dans l’eau potable, bue par tous, dans le but de vous "guérir" de vos caries ?

    Quelle plaisanterie ! ou plutôt, quelle contre-vérité ! d’abord, le Fluor, est largement répandu dans vos dentifrices, fabriqués par quelques "Multinationales", même si cela n’est pas dans l’allégation ; regardez la liste des ingrédients.

    Vous y verrez du "Fluorure de Sodium". Et vous avez AUSSI du Fluor incorporé d’office dans une grande partie des sels de cuisine (iodé et fluoré, ben tiens, pour 42% du tonnage vendu en France!)."

     

    Cherchons dans wikipédia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Fluor

    Alors voilà à quoi sert le "Fluorure de Sodium"?

    "Le fluorure de sodium a été utilisé comme insecticide, particulièrement contre les cafards ou comme dératiseur"

    Enfin, quel est le rôle du Fluor ? Eh bien, à dose suffisante, et avec des effets cumulatifs, le Fluor a le même rôle que les fameux "Bromures" (sels de Brome) que l’on prétendait, de mon temps, incorporer dans l’eau des bidasses pour qu’ils soient... DOCILES ET OBEISSANTS.

     

    Aux Etats-Unis, pays de la Cabale, dominé par le gouvernement secret " anti-humains", la Fluoration de l’eau est appliquée...pour rendre les gens "moutons".

    Extrait de Wikipédia :

    "L’utilisation de fluor dans les camps de concentration a été rapportée par Joseph Borkin dans son livre The Crime & Punishment of I.G. Farben : « La Gestapo avait peu de soucis de l’état de la dentition des enfants… leurs scientifiques avaient trouvé que le fluor pouvait rendre stérile et qu’il générait une calme soumission. »"

     

    Nazis, fluor et contrôle des cerveaux

    "Et vous pensiez que tout ce que le gouvernement fait, il le fait pour vous ? Vous devriez changer d'idée.…..La première fois que de l'eau potable a été fluorée, c'était dans les camps de concentration de l'Allemagne nazie. La Gestapo ne pensait pas aux présumés bienfaits du fluor sur les dents des enfants. Du fluorure de sodium était ajouté à l'eau afin de rendre les humains stériles et forcer les prisonniers des camps de concentration à demeurer dociles." (Source : The Crime and Punishment of I.G. Farben - Le crime et la sentence de I.G. Farben de Joseph Borkin).

    http://pouvoiretpsychopathie.hautetfort.com/archive/2008/02/05/nazis-fluor-et-controle-des-cerveaux.html

     

    La Haute Autorité de santé conseille le fluor (désinformation officielle!)

    http://www.newsoftomorrow.org/spip.php?article9138

     

    Le fluor est un poison insidieux au quotidien

    http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=745#NAVIGATION

     

    • Vidéos:

     

    Le fluor une arme pire que la grippe H1N1 vu par les animaux

    http://www.dailymotion.com/video/xahuxc_le-fluor-une-arme-pire-que-la-gripp_news

    La Vérité Sur Le Fluorure De Sodium En Australie [VOSTFR]

    http://www.dailymotion.com/video/xekkj9_la-verite-sur-le-fluorure-de-sodium_news

    Claude Lévi-Strauss : "Un régime d'empoisonnement"

    http://www.youtube.com/watch?v=r3KfBXJHJ7c

    Des employés d’une usine de traitement de l’eau filment la toxicité du fluor

    http://newsoftomorrow.org/spip.php?article9053

    http://www.youtube.com/watch?v=yXvH2LA0MJU

    Danger Fluor 2 (par LeLibrePenseur)

    http://www.youtube.com/watch?v=wNvKZALd3vw

    Fluoration = EMPOISONNEMENT

    http://www.youtube.com/watch?v=2Cnh8q2aQoA

    Dr. P.-J. Morin sur le fluor

     http://www.youtube.com/watch?v=uZvl91URdhw

    Eau fluorée tue les cellules

    http://www.youtube.com/watch?v=upg6ixT8z7I

    Fluor - Entrevue avec M. Serodes-Ingénieur

    http://www.youtube.com/watch?v=pR8qCeZ8Txk

    Fluoration de l'eau - Une médication de masse illégale

    http://www.youtube.com/watch?v=JD8yVYjWSCg

    Les bienfaits de la fluoration de l'eau - Un mythe à la peau dure

    http://www.youtube.com/watch?v=BDtAVWgWw5Q

    Fluoride is Toxic Waste (LITERALLY)

    http://www.youtube.com/watch?v=LLWk3cBnHOg

     

    Playlist vidéos sur le Fluor:

    http://www.dailymotion.com/playlist/x1fzwk_Niels33160_fluor

    http://www.youtube.com/view_play_list?p=3C3EAE196923C320

     

    Le Fluor : origines, lobby, utilisation, controle .. :

    http://www.dailymotion.c...om/video/x9a0cy_llp-le-fluor-est-dangereux-pour-vo_tech

     

    Fluor et contrôle des cerveaux: http://pouvoiretpsychopathie.hautetfort.com/archive/2008/02/05/nazis-fluor-et-controle-des-cerveaux.html

     

    "Le fluor est un poison insidieux au quotidien" :

    http://www.ubest1.com/index.php?option=com_seyret&Itemid=27&task=commentaire&nom_idaka=25114&anarana=video&ecrit=BlueMan

     

    A ga, a ga, a ga..: http://noxmail.us/Syl20Jonathan/?p=8527

    Alors la, c'est vrai que pour ne pas reagir a ce clip hallucinant, faut vraiment etre deja tres intoxiqué..: http://www.facebook.com/video/video.php?v=122941251086287&ref=mf

     

    Maintenant, on passe au choses serieuses ;) (5 premieres minutes en anglais) : http://www.dailymotion.com/video/x99lq7_llp-aspartame-danger_webcam

     

    Voici le livre "Dossier Fluor" du Docteur Jean-Marc Brunet en téléchargement gratuit et libre (merci a "Savoir ce que vous mangez": http://www.facebook.com/pages/Savoir-ce-que-vous-mangez/138058202901324 ):

    Voici le livre en téléchargement gratuit et libre :
    http://www.scribd.com/doc/ 89570811/ Dossier-Fluor-Jmbrunet

     

    Dentifrice sain .. solution: http://www.dailymotion.com/video/xdn6tn_comment-faire-son-dentifrice-bio-en_news

    Siwak : http://fr.wikipedia.org/wiki/Siwak

     

    Infos Complementaires, merci a Hulya Unal > http://presselibreinternationale.com/fluor/documents.html

    ------------------->>>

    -------------

    Conference Tres Tres interessante : http://www.wat.tv/video/llp-toulouse-part1-2ahtj_2jupr_.html

     

    Éviter les sources de fluor... (Dentifrices notamment, il y en a aussi dans la plupart des eaux, seule la technique de l'osmose semble être efficaces pour filtrer le précieux liquide!!!)

    Si vous ne fabriquez pas votre dentifrice vous même, pensez au moins à l'acheter sans fluor!

    Comment faire son dentifrice bio en 2 mn montre en main ! Sans FLUOR ni DIOXYDE DE TITANE http://www.youtube.com/watch?v=d5DqeUYALaQ

     

    Pour le millepertuis dans l'eau potable Hé hé, pourquoi pas (sont drôles ces québécois!)...  

    http://www.youtube.com/watch?v=hu05NChsXvI

    Partager via Gmail Yahoo!

    1 commentaire
  • 12 injections de vaccins avec adjuvants reconnus comme neurotoxiques avant 20 ans dont 5 avant 3 ans !

    Cas clinique d'un jeune homme né en France en 1985 qui se pose de très sérieuses questions en constatant que sa santé, physique et mentale, décliné depuis sa majorité sinon bien avant...
    Pour des raisons médicales et parce que tout ce qu'il avance n'est pas "officiellement" reconnu, nous garderons son anonymat.

    Causes suspectées:

    Il est devenu très vigilant à sa nourriture, il ne tolère plus la plupart des additifs alimentaires, boycott tout ce qui est coca et autres "mal-bouffe", il est même devenu végétarien !

    Extrait de carnet de santé !

    Par "chance", il a eu droit au vaccin "IPAD" de chez Pasteur pour ses 4 premières injections DTCPolio à 3 mois, 4 mois et 6 mois puis 2 et demi, "ipad"= pas d'aluminium à priori mais du phosphate de calcium, non dangereux selon ce documentaire. + formaldéhyde


    Aluminium, notre poison quotidien par Wakeup-




    Vaccins et aluminium : lobbys de la chimie par rikiai

    Le fameux ROR à 2ans, regardez bien ce qu'il contient... Celles et ceux qui connaissent les effets des glutamates et des phosphates bizarres savent... Un exhausteur de goût dans un vaccin, pourquoi faire ?
    Et qui dit gélatine dit très surement porcs... Ami(e)s végétariens et musulmans, vous êtes prévenu !
    Poudre : Phosphate monosodique,  Phosphate disodique,  Sodium bicarbonate (E550i),  Milieu 199,  Milieu minimum de Eagle, Néomycine,  Rouge de phénol,  Albumine humaine,  Sorbitol (E420),  Phosphate monopotassique,  Phosphate dipotassique,  Gélatine, Saccharose,  Sodium glutamate (E621),  Solvant : Eau pour préparations injectables,  Substrats d'origine : Oeuf,  Présence de : Sodium,  Potassium
    http://www.doctissimo.fr/medicament-ROR-VAX.htm

    1 Monovax à 6 ans... Germes BCG
    Excipients: Glucose, Dextran, Alkyl-aryl-polyéther alcool, Eau distillée
    http://www.doctissimo.fr/medicament-MONOVAX.htm


    2 rappels DTCPolio "Infanrix" à 7 et 9 ans...
    Excipients     Suspension : Sodium CHLORURE,  Milieu M199,  Eau pour préparations injectables,  Adsorbé sur : ALUMINIUM oxyde hydraté,  Poudre : Lactose,  Résidus du procédé de fabrication : NéOMYCINE,  Polymyxine B,  FORMALDéHYDE.
    http://www.doctissimo.fr/medicament-INFANRIXQUINTA.htm

    On relève beaucoup d'angines  et quelques otites entre 5 et 10 ans. Il semblerait que les mots suivants de son médecin aient suffit à faire cesser les angines fréquentes : "Si tu continues, on va t'enlever les amygdales !" ;-)

    3 injections hépatite B GenevacB que reçu au collège entre 11 et 12 ans. Vive la prévention...
    Substance active : Antigène de surface recombinant du virus de l'hépatite B
    Il est dit que  le Engerix-B de chez GlaxoSmithKline est une séquence génétique du virus de l'hépatite B qui code pour l'antigène de surface (HBsAg), cloné dans la levure OGM !!! Chez Pasteur, on ne sait pas...
    Excipients : alumine hydroxyde,formaldéhyde,sodium chlorure,polysorbate 80,phosphate monopotassique,phosphate disodique dihydrate,eau ppi.
    http://www.vidal.fr/Medicament/vaccin_genhevac_b_pasteur-7411.htm

    DTPolio "Revaxis" à 19 ans...
    Phénoxyéthanol,  Formaldéhyde,  Acétique acide (E260),  Sodium hydroxyde (E524),  Milieu 199 de Hanks,  Acides aminés,  Sels minéraux,  Vitamines,  Eau pour préparations injectables, Adsorbant : ALUMINIUM HYDROXYDE,  Résidus du procédé de fabrication : Néomycine,  Polymyxine B,  Streptomycine
    http://www.doctissimo.fr/medicament-REVAXIS.htm

    Il paraît que l'injection anti-tétanique est absolument inutile... Car une infection au tétanos n'est pas immunisante contre une autre infection !
    http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article2740

    On a proposé un rappel pour le tétanos à ce jeune homme au cas où il n'était pas à jour 1h avant de l'opérer pour une fracture, comme si l'injection du vaccin immunisé le corps le temps de recevoir l'anésthésie... Wahou, trop rapide !
    Et puis si le bacille du tétanos se trouve dans le terre, pourquoi le retrouverait-on au bloc opératoire ?
    Ils nettoient leur bistouris dans les plates bandes de l'hôpital ou quoi ? ;-)
    Un peu de sérieux cher doctorant et autre infirmières ! Ca frise le ridicule...

    Constat début 2012 :

    "Symptômes manifestes d'apparition échelonnées":
    -psychique: syndrome d'Asperger (autisme), TDA/H ==> dépression voire dysthymie, borderline; troubles du sommeil et de la mémoire, asthénie, dysphasie...
    -physique: hypersensibilités, céphalées, douleurs articulaires, contractures et fibromyalgie voire MMF, problèmes de peaux type dermatite atopique, excès de sudations au moindre effort, parfois sans effort (réaction d'élimination de toxines ?)...


    dangers et détoxication de l'aluminium S/T par hussardelamort

    La prise de conscience de tout ces symptômes lui ont permis d'apprendre à les gérer, à vivre avec. Dans une certaine mesure tout du moins  précise-t-il !
    Il a lu beaucoup d'articles à propos de symptômes de "l'ascension" qui circulent beaucoup dans la presse "New-Age".
    Il pense que ces symptômes sont "un peu vite" interprété par celles et ceux qui écrivent ces articles...
    Il tient cependant à préciser qu'il ne remet pas en cause la notion d'ascension (expansion de conscience) mais qu'il faut apprendre à faire la distinction entre l'évolution de nos consciences, phénomène dont il se réjouit, et nos douleurs physiques aux causes souvent multiples. Il appelle à la vigilance d'esprit, au discernement et au libre-arbitre pour qui s'adonne à ces lectures.
    Il partage bien d'autres théories controversés mais il dit qu'il n'est pas encore en mesure d'en dire plus à cette date.

    Voilà, il souhaite pour l'instant garder l'anonymat car il aimerait ne pas avoir à jouer ni endosser le rôle de victime car il pense qu'il s'en sort pas si mal. Cependant, il pourrait changer d'avis si son état de santé ne s'améliore pas, ce a quoi il "travaille" mais ne peut en dire plus pour l'instant ! Il tenait juste à montrer ceci afin que d'autres puissent constater les faits ! Il répète toujours ce proverbe qui dit "il vaut mieux prévenir que guérir" mais que pour les vaccins, c'est l'inverse vu ce qu'ils mettent dedans...

    Il vous remercie d'avance d'avoir pris le temps de lire cet article et vous offre au travers de celui-ci tout son Amour ! Il dit que ça l'aide à se sentir mieux, en plus de vous faire du bien à vous. Il dit que c'est important quoi qu'on en dise, surtout lorsque l'on est face à des informations inquiétantes ! Seul l'Amour nous sauvera !

    Une liste d'ingrédients de vaccins...
    http://translate.google.fr/translate?sl=auto&tl=fr&js=n&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&layout=2&eotf=1&u=http%3A%2F%2Fwww.informedchoice.info%2Fcocktail.html

    Aluminium, notre poison quotidien (documentaire TV)

    Des articles à ne pas manquer:

    Menace sur nos neurones - Scandale & révélations

    Vaccins et maladies rares (myofasciite à macrophages)

    Troubles de la personnalité/comportement: Hyperactif Borderline, Schizoïde et liens avec Autisme, Schizophrénie, Bipolaire...

    "L'Autisme" et les Troubles Envahissants du Développement

    "Incapacité mentale ou physique" chez l’enfant : une preuve flagrante vise les vaccins !

     

    Les enfants non vaccinés sont nettement en meilleure santé







    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire

  • Menace sur nos neurones - scandale & révélations

    Alzheimer, Parkinson, sclérose en plaques, autisme(s), troubles envahissants du dévelloppement et autres maladies neuro-dégénératives...
    Ce sont des maladies qui surgissent quand les neurones sont endommagés.

     Les maladies neurodégénératives se préparent déjà dans le ventre des mères, devenues aujourd’hui, malgré elles, des « mamans toxiques ».
    Ensuite, tout au long de notre vie, d’incessantes agressions chimiques et physiques font des ravages parmi nos neurones.
    Un cocktail neurotoxique explosif qui met en cause une kyrielle d’industries : aluminium dans l’eau, mercure dans nos bouches, PCB et pesticides dans nos aliments, solvants et particules ultrafines dans l’air, etc.
    Ces substances parfaitement identifiées et documentées par les scientifiques, pourraient être bannies de notre environnement si une véritable politique de prévention était menée.
    "Malgré les connaissances scientifiques la prévention est gravement négligée".

    Tout le mécanisme d’un “effet d’aubaine” ignoble en faveur de l’industrie pharmaceutique...

     


    Trop de tranquillisants ou de somnifères : risque accru d’Alzheimer

    France Info - 29-09-2011, 08:15

    C’est le résultat d’une étude française, dévoilée par le magazine Sciences et Avenir : l’abus de psychotropes sur des années pourrait augmenter le risque de développer la maladie d’Alzheimer.
    Pourtant, les Français sont champions du monde en la matière. Près d’un tiers des plus de 65 ans consommeraient de ces substances.

    France Info - 120 millions de boîtes de BZD (benzodiazépines) sont vendues en France chaque année © FOTOLIA/Evgeny Rannev

    120 millions de boîtes de BZD (benzodiazépines) sont vendues en France chaque année © FOTOLIA/Evgeny Rannev

    Et ce n’est pas la première étude qui dresse un lien entre la consommation chronique des benzodiazépines et Alzheimer. Ces benzodiazépines sont utilisés comme tranquillisants ou somnifères, sous leurs noms génériques :Valium, Témesta, Xanax, Lexomil, Stilnox, Mogadon, Tranxène, etc.

    Selon le professeur Bernard Bégaud, pharmaco-épidémiologiste à l’Inserm, et responsable de cette étude, plusieurs milliers de cas d’Alzheimer pourraient être chaque année attribuables à ces traitements, vendus par millions de boîtes.

      C’est la 5 ou 6ème étude qui établit un lien entre consommation chronique de psychotropes et Alzheimer Le professeur Bernard Bégaud, responsable de l’étude, interrogé par Ersin Leibowitch  (4'28")
       

    Mais le médecin lui-même tient à son conditionnel : "il est difficile d’établir un lien direct de cause à effet". Mais corrige-t-il, "dès qu’il existe une suspicion, il paraît normal d’agir et d’essayer de limiter les prescriptions inutiles". Celles-ci sont pléthoriques en France : 120 millions de boîtes prescrites par an, soit une consommation cinq à dix fois supérieure à celle de nos voisins européens.

    Cécile Quéguiner, avec agences France Info -
    http://www.france-info.com/sciences-tech-sante-2011-09-29-trop-de-tranquillisants-ou-de-somniferes-risque-accru-d-alzheimer-565269-29-30.html

    Troubles de la personnalité/comportement: Hyperactif Borderline, Schizoïde et liens avec Autisme, Schizophrénie, Bipolaire...

    "L'Autisme" et les Troubles Envahissants du Développement

    "Incapacité mentale ou physique" chez l’enfant : une preuve flagrante vise les vaccins !

    Menace sur nos neurones - Scandale & révélations

    "Silence, on vaccine!" (Documentaire version 52 minutes):
    http://www.youtube.com/pla ylist?list=PL1E25D89878263 1E1
    France 5 a diffusé le reportage "SILENCE, ON VACCINE" le 9 décembre 2008 à 21h45 (52 minutes). Une version de 84 minutes sera diffusée plus tard via le réseau PLANÈTE

    (Censuré par l'Office National du Film au moment de sa sortie => campagne grippe H1N1
    http://www.lametropole.com /article/tendances/sante-b eaute/l-onf-dissimule-un-d ocumentaire-choc )

    Pourquoi Lina MORECO a fait ce film ?

    "Il y a cinq ans une famille Québécoise m'a raconté l'histoire de leur petite fille qui à l'âge de 4 mois, a vécu un choc neurologique grave suite à sa vaccination avec le DTaP. Née avec une microcéphalie, elle se développait presque normalement, et puis, 45 minutes après l'inoculation du vaccin elle se retrouvait à l'urgence et y restait pour plusieurs jours. à partir de ce moment elle a régressé à un degré zéro de développement, celui d'un enfant naissant, un niveau qu'elle n'a jamais dépassé par la suite.

    à cette époque, j'ignorais qu'on pouvait vivre une si vive réaction à la vaccination. J'ai donc entamé une recherche pour en savoir davantage. J'étais plutôt sceptique. Au bout de quelques mois j'ai compris que la petite fille n'était pas un cas rare, qu'elle faisait partie d'un sombre tableau qui intégrait plusieurs personnes au Canada et ailleurs dans le monde. Ils étaient peut-être un petit nombre, ce petit 0,01 % - si souvent évoqué dans les risques de séquelles graves par les organismes de Santé Publique, mais ils étaient des vies humaines.

    Pour moi, ils n'étaient plus ces chiffres silencieux, ces presque rien, ils étaient des enfants, des adolescents et des adultes. Ils étaient atteint de sclérose en plaque, d'autisme régressif, de Guillain Barré, de paralysie générale, de myofasciite à macrophages, c'est-à-dire de troubles immunologiques et/ou neurologiques . Certains d'entre eux étaient mort. Ils payaient de leur santé le risque du bénéfice des vaccins.

    C'était des histoires de vies cachées.

    En fait, pour les experts en santé publique "Il n'existe pas de preuve scientifique établissant hors de tout doute une relation de cause à effet entre la vaccination et les maladies dont ces personnes sont affligées." Conséquemment, pour établir le lien de causalité, les personnes malades doivent s'armer d'un avocat, étaler leur histoire en justice, confronter les experts de l'industrie pharmaceutique et prouver aux organismes de santé publique que le vaccin a détérioré leur santé. C'est à chaque fois le combat entre David et Goliath dont parle peu les médias.

    J'ai réalisé ce film pour briser le silence.

    Si des populations entières doivent pouvoir profiter des bénéfices de la vaccination, n'est-il pas essentiel que la société protège et porte secours à ces victimes qui incarnent l'inévitable pourcentage de risque en principe assumé ? Est-il acceptable de continuer à les abandonner sans recherche adéquate, sans recours médical et sans soutien social ? Est-il normal que le principe de responsabilité disparaisse quand vient le temps de reconnaître qu'une pratique médicale blesse au lieu de protéger ?

    Un film essentiel car d'ici cinq ans on prévoit que les enfants recevront autour d'une centaine de doses de virus vaccinaux et les adultes pourraient en recevoir tout autant au cours de leur vie d'adulte. Le SIDA, la grippe, le SRAS, la grippe aviaire, certains cancers, l'obésité, la dhiarrée et autres maladie du corps auront leur vaccin."
    http://www.myofasciite.fr/ ?page=linaMORECO


    Autisme : des facteurs sous estimés, des évidences trompeuses, des causes difficilement avouables

     "Il faut espérer que l’accroissement spectaculaire des cas va modifier le laxisme des pouvoirs publics sur ce sujet. Toutefois, il est temps de faire la distinction entre l’autisme classique, qui peut être génétique comme on se plaît à nous le répéter, et l’autisme régressif, qui sévit depuis le milieu des années 80 et qui ne peut être génétique. L’enfant qui se développait normalement commence à régresser à partir de 18 mois. Cette sorte d’autisme bien particulier est cinq fois plus fréquente que l’autisme classique."... Très instructif!

    http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/autisme-des-facteurs-sous-estimes-24790

    Autisme et schizophrénie: pas toujours une question d’hérédité

     "« Notre recherche souligne l’importance des mutations de novo dans la prédisposition génétique à l’autisme et à la schizophrénie. Nous avons observé une fréquence accrue de mutations de novo sévères dans les principaux gènes cérébraux associés à ces deux maladies », explique le directeur de cette étude, Guy Rouleau, professeur à l’Université de Montréal, directeur du Centre de recherche du CHU Sainte-Justine et chercheur au CRCHUM.

    Qu’est-ce qui pourrait bien provoquer de telles mutations génétiques «récentes» et sévères ?

    C’est quelque chose ça ! Il ne s’agit pas de la longue et patiente évolution de la vie… qui avance à si petits pas que la science ne peut qu’émettre des hypothèses à son sujet; il s’agit de mutations qui se produisent pendant une courte période: la vie d’un seul être humain. Ce n’est pas rien ! On ne parle pas de l’âge des sujets mais imaginons qu’il devait bien y avoir quelques enfants parmi ceux atteints d’autisme non ? Nous devons comprendre ce qui provoque des mutations sévères et aussi rapides de l’ADN humain !

    Que s’est-il passé pendant la vie de ces personnes pour que certaines de leurs cellules cérébrales mutent aussi dramatiquement ? Quand on ne peut plus pointer l’hérédité que reste-t-il ? on ne viendra pas dire que c’est provoqué par un état de conscience altérée non ? (je pense donc je mute) la conscience n’influence pas la matière à les entendre.

    Alors c’est quelque chose de physique ? peut-être quelque chose que ces sujets ont ingéré (d’une manière ou d’une autre) durant leur vie, peut-être au début de leur vie, alors que leur organisme était particulièrement vulnérable et délicat ? qui sait ? Nous avalons et nous faisons injecter tellement de cochonneries au cours de notre vie qu’aucun scientifique ne peut avancer qu’à long terme, ces différents mélanges soient sans danger.

    Si cette recherche n’est pas jugée trop risquée par l’industrie, elle pourrait mener à d’autres études au cours desquelles je vous parie qu’on regardera de tous les côtés, sauf dans la direction du (ou des) présumés coupable(s).

    Pensez-vous que l’industrie (incluant l’industrie chimico-agro-alimentaire qui s’en met plein les poches en nous empoisonnant à petits feux) va subventionner sa propre perte ? Les vrais coupables peuvent se cacher encore longtemps, leurs bouc-émissaires sont interchangeables et la vie de ces derniers n’a pas plus d’importance que la nôtre à leurs yeux..."

    http://www.resterenvie.com/blogue/?p=992

     

    Blog de l'exposition itinérante des victimes du vaccin hépatite B!

    "Nous insistons sur les faits suivants:

    1°) Il existe deux types d'autisme: l'autisme inné (dit "de naissance") qui survient très tôt dans la vie de l'enfant et l'autisme appelé "autisme régressif", ce dernier ne se manifestant qu'après un certain stade du développement de l'enfant qui avait toujours été parfaitement normal et harmonieux jusqu'alors.

    2°) Ce n'est pas parce que les vaccins ne sont pas la cause de 100% des cas d'autisme, tous types confondus que l'on peut rationnellement nier ce lien. Une augmentation de 700% des cas d'autisme ne saurait en effet être d'origine génétique. Et en ce qui concerne la façon différente de procéder aux diagnostics, elle n'explique pas non plus la cause de cette augmentation gigantesque. Où sont donc les autistes de plus de 20 ans? Nous sommes en droit de nous interroger...

    3°) Différentes études scientifiques ont démontré par a+b que le mercure des vaccins était en mesure d'engendrer des lésions neurologiques sévères dont une des conséquences, mais pas la seule, peut s'avérer être l'autisme.

    4°) Puisque l'on sait le mercure des vaccins toxique, comment a-t-il pu se retrouver (et se retrouve encore, quoi qu'on en dise) dans nombre de vaccins alors que ceux-ci s'adressent justement à des gens sains, en majorité?

    "Certains documents révèlent que le laboratoire Eli Lilly, premier utilisateur du thimérosal, était depuis le début au courant de la nocivité de ce produit, pouvant entraîner des dégâts importants et même causer la mort chez les animaux et les êtres humains. C'est ainsi que, dès 1930, cette société a testé le produit chez 22 personnes souffrant de méningite terminale, elles sont toutes rapidement décédées ! Le laboratoire Eli Lilly n'a jamais fait mention de la catastrophe et, bien au contraire, a déclaré le thimérosal parfaitement sûr ! A cette époque, en 1935, les chercheurs du laboratoire Pittman Moore, lui aussi fabricant de vaccins, préviennent de leurs essais cliniques défavorables au thimérosal.

    Le laboratoire Eli Lilly déclare ne pas être au courant ! 50 % des animaux vaccinés par Pittman Moore tombant malades, les chercheurs de la société déclarent le conservateur inadapté à l'usage chez le chien !

    Cela n'empêcha pas l'armée américaine de vacciner certains soldats pendant la Seconde guerre mondiale à l'aide des vaccins Lilly !

    Beaucoup plus tard, en 1967, une étude parue dans "Applied Migrobiology" établit la responsabilité du thimérosal dans la mort des souris vaccinées à l'aide de vaccine enrichie de ce conservateur ! Il aura fallu attendre 1971 pour que le thimérosal soit enfin considéré, par le laboratoire Lilly, comme toxique cellulaire, à la concentration d'une part par million (1 ppm), soit 100 fois moins que dans les vaccins courants !"source: Geocities

    5°)  Le rôle toxique des vaccins dans la genèse de l'autisme est complexe et ne saurait se limiter au seul mercure. S'il a en effet été prouvé que cette substance éminemment toxique peut générer de tels troubles, d'autres aussi peuvent faire de même car, précisément, les vaccins contiennent d'autres substances neurotoxiques comme par exemple l'aluminium, utilisé dans une majorité de vaccins. Des vaccins comme le DTC et le vaccin hépatite B peuvent donc eux aussi engendrer l'autisme et pas seulement le ROR comme on croit souvent. Dans ce dernier cas, outre le mercure, c'est le virus vaccinal lui-même qui peut être à même d'engendrer l'autisme. En effet, comme l'ont démontré les travaux du Dr Wakefield, c'est en érodant la muqueuse intestinale de l'enfant que le virus vaccinal agit de façon néfaste. Celui-ci, de par sa persistance anormale in situ, va irriter la muqueuse, la rendant anormalement perméable à des molécules courantes incomplètement digérées (surtout le lactose et le gluten), lesquelles vons pénétrer le courant sanguin et rejoindre le cerveau via la barrière hémato-encéphalique où elles pourront léser des circuits neuronaux c'est à dire des réseaux de cellules nerveuses d'où des phénomènes comme l'autisme régressif justement.

    “C’est une véritable épidémie … Il est grotesque de prétendre qu’il n’existe aucun lien entre l’autisme et la vaccination sauf des coïncidences. La vérité est que des enfants sont blessés par les vaccinations."

    Dr. Bernard RIMLAND

    Directeur et fondateur du Autism Research Institute Of San Diego

    http://expovaccins.over-blog.com/article-32217100.html

     

    Chélation des métaux lourds dans le cadre de l’autisme régressif

    http://emmanuelleseve.unblog.fr/2006/05/25/chelation-des-metaux-lourds-dans-le-cadre-de-lautisme-regressif/

     

    Malade par les vaccins ?! Non ?

    http://www.dailymotion.com/video/xh13ao_malade-par-les-vaccins-y-non-y_tech

     

    Autisme: Protocole complet d'analyse

    http://www.dailymotion.com/video/xhat7v_autisme-protocole-complet-d-analyse_news

    Dossier vidéo: Autisme et Vaccination

    http://www.dailymotion.com/video/xh9r8l_dossier-video-autisme-et-vaccination_news

     

     

    Les Vaccins expliqués par Andrew Moulden (incontournable!)

    http://www.noslibertes.org/dotclear/index.php?post/2010/03/27/452

    La face cachée des vaccins (Dr Marc Vecoutère) (incontournable!)

    http://www.dailymotion.com/video/xaqalb_la-face-cachee-des-vaccins-1_news

    http://www.dailymotion.com/video/xaqbfc_la-face-cachee-des-vaccins-2_news

    http://www.dailymotion.com/video/xaqc9u_la-face-cachee-des-vaccins-3-fin_news

    !!! Autisme/Vaccination sous vos yeux !!! (simple constat!!!)

    http://www.dailymotion.com/video/xc389g_autisme-vaccination-sous-vos-yeux_news

    Preuves video VACCIN = POISON DEGUISE (MERCURE ALUMINIUM TEMOINS)

    http://www.youtube.com/watch?v=YlqPCiuTa1A

    Robert Kennedy Jr sur les vaccins (rectifié) S/T

    http://www.dailymotion.com/video/xdv4mg_robert-kennedy-jr-sur-les-vaccins-r_news

    Médias serviles: Autisme/Mercure Simpsonwood

    http://www.dailymotion.com/video/xc382g_medias-serviles-autisme-mercure-sim_news

    La santé des enfants NON vaccinés - Dr Berthoud   

    http://www.youtube.com/watch?v=AWO1afVCg5k

    Effets du mercure sur les neurones S/T

    http://www.dailymotion.com/video/xbjwjo_effets-du-mercure-sur-les-neurones_news

    Les intoxications au Mercure, Aluminium, Cadmium Dr Montain

    http://www.dailymotion.com/video/xe09fa_les-intoxications-au-mercure-alumin_news

    Albert Algoud - Son combat pour les autistes

    http://www.dailymotion.com/video/xd3odm_albert-algoud-son-combat-pour-les-a_news

     

    La vaccination et l’autisme, par Ginette Boulanger

    "La prévalence de l’autisme a augmenté de 600% au cours des 20 dernières années. Il est plus que temps de trouver les causes de cette augmentation.

    Je vous présente Ginette Boulanger, auteure, webmastre, mère d’un adulte autiste… je la connais depuis une dizaine d’années et j’ai rarement connu personne aussi intègre.

    Elle a publié deux romans dont celui-ci: Écoute mes yeux.

    Je l’ai invitée à vous parler du lien possible entre vaccination et autisme… elle est une mine de renseignements, je souhaite qu’elle revienne nous parler des divers problèmes que rencontrent les personnes souffrant de TED, autisme etc… "

    http://www.resterenvie.com/blogue/?p=724

    http://www.resterenvie.com/blogue/wp-content/uploads/2010/02/autisme_Prevalence_Graph_12_18_2009.pdf


    Vaccins & maladies rares: Maladie de Myofasciite à Macrophages et vaccins contenant de l'aluminium (comme celui de l'hépatite B)
    http://mylittlesos.eklablo g.com/vaccins-maladies-rar es-a4755649

    L'autisme est une maladie auto-immune
    d'origine vaccinale
    http://www.votre-sante.net /publications/autisme.html

    Oups...
    Le vaccin contre la spiritualité
    http://leveil2011.syl20jon athan.net/?p=2193

    * Vidéos et interviews:

    Malade par les vaccins ?! Non ?
    http://www.dailymotion.com /video/xh13ao_malade-par-l es-vaccins-y-non-y_tech

    Citations de Médecins contre les vaccins
    http://www.dailymotion.com /video/xa9vti_citations-de -medecins-contre-les-va_ne ws
    Citations de médecins contre les vaccins part2
    http://www.dailymotion.com /video/xaa7ow_citations-de -medecins-contre-les-va_ne ws

    Interview du docteur Marc Vercoutère sur les vaccins
    http://www.noslibertes.org /dotclear/index.php?post%2 F2009%2F10%2F19%2F328

    La face cachée des vaccins (Dr Marc Vecoutère) (1/3)
    http://www.dailymotion.com /video/xaqalb_la-face-cach ee-des-vaccins-1_news
    La face cachée des vaccins (Dr Marc Vecoutère) (2/3)
    http://www.dailymotion.com /video/xaqbfc_la-face-cach ee-des-vaccins-2_news
    La face cachée des vaccins (Dr Marc Vecoutère) (3/3)
    http://www.dailymotion.com /video/xaqc9u_la-face-cach ee-des-vaccins-3-fin_news

    Marc Vercoutère porte plainte 1/4
    http://www.dailymotion.com /playlist/x14gdz_tchels0o_ marc-vercoutere-porte-plai nte-25
    Marc Vercoutère porte plainte 2/4
    http://www.dailymotion.com /video/xaxrzg_marc-vercout ere-porte-plainte-25-10_ne ws
    Marc Vercoutère porte plainte 3/4
    http://www.dailymotion.com /video/xaxzzm_marc-vercout ere-porte-plainte-25-10_ne ws
    Marc Vercoutère porte plainte 4/4
    http://www.dailymotion.com /video/xay0d8_marc-vercout ere-porte-plainte-25-10_ne ws

    Les Vaccins: Menace de la mafia médicale 1/2
    http://www.dailymotion.com /video/xga6ga_les-vaccins- menace-de-la-mafia-medical e-1-2_news
    Les Vaccins: Menace de la mafia médicale 2/2
    http://www.dailymotion.com /video/xga6id_les-vaccins- menace-de-la-mafia-medical e-2-2_news

    Les Vaccins expliqués par Andrew Moulden
    http://www.noslibertes.org /dotclear/index.php?post%2 F2010%2F03%2F27%2F452

    Preuves vidéo VACCIN = POISON DEGUISE (MERCURE ALUMINIUM TEMOINS)
    http://www.youtube.com/wat ch?v=YlqPCiuTa1A

    VACCIN STATISTIQUE PREUVE ACCABLANTE
    http://www.youtube.com/wat ch?v=4Q73SBMegVE

    Effets du mercure sur les neurones S/T
    http://www.dailymotion.com /video/xbjwjo_effets-du-me rcure-sur-les-neurones_new s

    Les intoxications au Mercure, Aluminium, Cadmium Dr Montain
    http://www.dailymotion.com /video/xe09fa_les-intoxica tions-au-mercure-alumin_ne ws

    Sylvie Simon et LLP conférence sur la vaccination
    http://www.noslibertes.org /dotclear/index.php?post%2 F2009%2F06%2F07%2F281

    Le scandale vaccinal - Sylvie Simon, journaliste
    http://www.youtube.com/wat ch?v=JsoNDl-Ku-4

    La santé des enfants NON vaccinés - Dr Berthoud
    http://www.youtube.com/wat ch?v=AWO1afVCg5k

    Une biochimiste parle des vaccins
    http://www.youtube.com/wat ch?v=OMXvrSIS1ys

    Ghislaine Lanctot et la vaccination (1/12)
    http://www.dailymotion.com /video/xa0n82_ghislaine-la nctot-et-la-vaccination_we bcam
    Ghislaine Lanctot et la vaccination (2/12)
    http://www.dailymotion.com /video/xa0n2f_ghislaine-la nctot-et-la-vaccinatio_web cam
    Ghislaine Lanctot et la vaccination (3/12)
    http://www.dailymotion.com /video/xa0n1r_ghislaine-la nctot-et-la-vaccination_we bcam
    Ghislaine Lanctot et la vaccination (4/12)
    http://www.dailymotion.com /video/xa0mme_ghislaine-la nctot-et-la-vaccination_we bcam
    Ghislaine Lanctot et la vaccination (5/12)
    http://www.dailymotion.com /video/xa0mm9_ghislaine-la nctot-et-la-vaccination_we bcam
    Ghislaine Lanctot et la vaccination (6/12)
    http://www.dailymotion.com /video/xa0mc0_ghislaine-la nctot-et-la-vaccination_we bcam
    Ghislaine Lanctot et la vaccination (7/12)
    http://www.dailymotion.com /video/xa0mbr_ghislaine-la nctot-et-la-vaccination_we bcam
    Ghislaine Lanctot et la vaccination (8/12)
    http://www.dailymotion.com /video/xa0m1x_ghislaine-la nctot-et-la-vaccination_we bcam
    Ghislaine Lanctot et la vaccination (9/12)
    http://www.dailymotion.com /video/xa0m1r_ghislaine-la nctot-et-la-vaccination_we bcam
    Ghislaine Lanctot et la vaccination (10/12)
    http://www.dailymotion.com /video/xa0lob_ghislaine-la nctot-et-la-vaccination_we bcam
    Ghislaine Lanctot et la vaccination (11/12)
    http://www.dailymotion.com /video/xa0lkd_ghislaine-la nctot-et-la-vaccination_we bcam
    Ghislaine Lanctot et la vaccination (12/12)
    http://www.dailymotion.com /video/xa0lhz_ghislaine-la nctot-et-la-vaccination_we bcam

    Scandales et vaccinations 1/6
    http://www.youtube.com/wat ch?v=uvo6NeraelQ
    Scandales et vaccinations 2/6
    http://www.youtube.com/wat ch?v=hcUNb42mWrI
    Scandales et vaccinations 3/6
    http://www.youtube.com/wat ch?v=GR9omDgxrMQ
    Scandales et vaccinations 4/6
    http://www.youtube.com/wat ch?v=i66kxeLD6SA
    Scandales et vaccinations 5/6
    http://www.youtube.com/wat ch?v=HuB7kT0Sjgo
    Scandales et vaccinations 6/6
    http://www.youtube.com/wat ch?v=MlWpEb2TkMY

    ATTENTION VACCINS DANGEREUX
    http://www.youtube.com/wat ch?v=Wzwzdno2Dgs

    Alex jones : vers la vaccination forcée (S/T)
    http://www.dailymotion.com /video/x9wiib_alex-jones-v ers-la-vaccination-forc_ne ws

    Lithium + Mercure + Fluor = Troupeau docile (1/2)
    http://www.dailymotion.com /video/xecyby_lithium-merc ure-fluor-troupeau-doci_ne ws

    Lithium + Mercure + Fluor = Troupeau docile (2/2)
    http://www.dailymotion.com /video/xecye4_lithium-merc ure-fluor-troupeau-doci_ne ws


    Vaccination et cancer des enfants
    http://www.naturavox.fr/sa nte/article/vaccination-et -cancer-des-enfants

    La Vérité sur les Vaccins: Les 10 plus gros mensonges sur les vaccins!
    http://noxmail.us/Syl20Jon athan/?p=10597%EF%BB%BF

    Plusieurs pays interdisent les vaccins contre la grippe pour les bébés
    http://noxmail.us/Syl20Jon athan/?p=11354

    Le nombre de décès et victimes causés par les vaccins explose pendant que les tentatives de dissimulation implosent
    http://noxmail.us/Syl20Jon athan/?p=10923%EF%BB%BF

    Inefficacité prouvée de la vaccination anti-grippale
    http://www.initiativecitoy enne.be/article-inefficaci te-prouvee-de-la-vaccinati on-antigrippale-58153086.h tml

    Vaccin de l’hépatite B : une bombe à retardement ! (Sylvie Simon)
    http://www.agoravox.fr/act ualites/sante/article/vacc in-de-l-hepatite-b-une-bom be-a-45023

    Dans le Vaccin... Mercure et autres saletés!
    http://dcroissance.blog4ev er.com/blog/lire-article-4 43006-1954982-dans_le_vacc in___mercure_et_autre_sale te_.html?sms_ss=facebook&a t_xt=4cb97dc0059b8910%2C0

    Les guignols de l'info - Les vaccins et la grippe (j'aime souvent leur point de vue aux Guignols...)
    http://www.dailymotion.com /video/xaipyt_les-guignols -de-l-info-les-vaccins_new s


    * Pasteur, l'imposteur!

    Quand Pasteur rime avec imposteur

    "Ainsi, comme l’affirme de nombreux auteurs, Pasteur aurait menti : plusieurs historiens dénoncent aujourd’hui ce qu’ils appellent ses mensonges et ses mystifications que maintiennent le chauvinisme français et le loi du profit.

    Même le célèbre enfant, Joseph Meister, " sauvé "de la rage fait sourire ceux qui savent que personne n’a démontré que le chien ait été enragé, et personne n’explique pourquoi on a "oublié " de nous dire que le chien, le même jour, avait mordu plusieurs personnes dans le village, qui ne s’en sont pas portées plus mal, sans vaccin !...

    La théorie vaccinale du monde entier est partie sur ce cas unique mensonger !

    Les responsables de la Santé Publique le savent depuis le début du siècle [dernier] mais ont laissé véhiculer ce mensonge, constatant qu’il existait là un marché potentiel fabuleux !" 3

    Il est permis, même pour des non-spécialistes, de mettre en doute les thèses de Pasteur dont les thuriféraires risquent de voir le sol se dérober sous leurs pieds : "Le jeune Rouyer (12ans) fut mordu le 8 octobre 1886 par un chien inconnu, pasteur lui inocula un vaccin par la méthode intensive. Le 26 octobre, l’enfant mourut. Une enquête judiciaire dont fut chargée le Pr Brouardel fut alors ouverte pour déterminer les causes de la mort mais celui-ci, haut personnage bardé de diplômes, était un ami de Pasteur. Dans le laboratoire d’Émile Roux, on inocula une partie du bulbe cervical de l’enfant à des cerveaux de lapins. Quelques jours plus tard, les lapins moururent de la rage mais Brouardel, en accord avec Roux, décida de porter un faux témoignage... Le rapport indiquait : " les lapins sont en bonne santé aujourd’hui ".

    Pasteur déclara que l’enfant était mort d’urémie..."

    Mais voici le pire concernant Pasteur : "...En 1886, les morts connus à mettre au passif de la méthode Pasteur s’élevaient à 74 ... Certains sont morts en présentant les symptômes de la rage ordinaire, d’autres ont succombé à une affection surnommée " rage des laboratoires ..." 5

    Enfin, le Pr Tissot nous explique pourquoi le principe même de la vaccination est un non-sens pour de nombreux scientifiques

    http://www.newsoftomorrow. org/spip.php?article7082

    "La vaccination est la poule aux œufs d’or des labos. D'abord la généralisation de la pratique vaccinale assure des revenus réguliers à l'industrie, ensuite en créant des millions et millions de malades chroniques ils s’assurent une clientèle à vie!

    Pasteur, l’imposteur...
    http://sos-crise.over-blog .com/article-la-verite-sur -les-vaccins-57369365.html

    "Pasteur, le pasteurisme, la pasturisation et le vaccin...

    On peut dire Beaucoup de choses sur Pasteur... Et il y a de quoi lire à son sujet...Pasteur menteur, Pasteur imposteur, Pasteur minaBle... etc.

    (Pasteur imposteur / Pasteur Impasteur / L'imposteur / Scandale / Le Mythe / Y. RoBin.....)

    Il est un fait que Pasteur appartient à la souche des nuls ou presque...qui a été porté au succès par l'estaBlishment de l'époque via son mariage... Et ce serait aujourd'hui, ce serait la même chose.
    http://www.amaranthes.fr/v accins.html

    Pasteur, “l’intouchable mythe”
    http://www.univers-spirale .org/chroniques/chronique_ 03.html

    Les contradicteurs du siècle de PasteurTHÉORIE ATTAQUÉE DU TEMPS DE PASTEUR
    http://www.amessi.org/IMG/ article_PDF/article_28.pdf

    On nous aurait menti? Ils sont inefficaces, nous rendent malades, détruisent notre immunité naturelle, mais… ils sont obligatoires!!!

    "Introduction: Près de 2000 personnes souffrent actuellement de graves maladies neurologiques, ou sont décédés, et les victimes (ou leur héritiers) accusent le vaccin contre l'hépatite B (Eric GIACOMETTI, La santé Publique en otage, Ed. Albin Michel). Des plaintes pour empoisonnement et administration de substances nuisibles à la santé ont été déposées, notamment à l'encontre de ceux qui ont obligé les victimes à recevoir un vaccin tant inefficace que dangereux. Elles sont actuellement centralisée chez un Juge d'Instruction à Paris. Malheureusement, une étude approfondie de cette question, montre que tous les vaccins sont concernés, et pas seulement celui contre l'hépatite B.

    Alors que la quasi-totalité des pays d'Europe a supprimé les vaccins obligatoires, la France (1er pays producteur mondial de vaccins), en a maintenu 4, malgré les protestations de millions de scientifiques de tous bords, criant à l'empoisonnement collectif, devant leur dangerosité, et surtout leur inefficacité.

    Voilà plus de 20 ans, que des médecins, biologistes, etc., du monde entier, tentent d'alerter les pouvoirs publics pour leur donner des informations extrêmement graves concernant les vaccins : Des épidémies de coqueluche aux U.S.A. ont atteint des centaines d'enfants vaccinés contre la coqueluche, Des épidémies de polio dans le monde entier ont touché des milliers de personnes, pourtant correctement vaccinées, En 1993, 100 infirmières des Hôpitaux de Paris, atteintes de tuberculoses, avaient toutes reçu le B.C.G. …

    Des scientifiques du monde entier semblent dire aujourd'hui : Que les produits appelées « vaccins » seraient totalement inefficaces, Qu'ils seraient dangereux, responsables de scléroses en plaques, encéphalites, méningites, maladies neurologiques : Fabriquée avec du sérum de veau, des cellules cancérisées, et de l'hydroxyde d'aluminium, à des doses 30 fois supérieurs au seuil maximum de toxicité, ainsi que de dérivées du mercure, ils ont pour effet général de baisser nos défenses immunitaires, et pourraient être liées à l'apparition du Sida. Que souvent, même, ils nous transmettraient les maladies qu'il sont censés prévenir ! Que l'on nous aurait menti depuis 50 ans au moins, pour des raisons sordides et honteuse, en nous faisant croire, notamment que les vaccins auraient enrayés les épidémies. Or, il semblerait que l'arrêt des épidémies n'ait rien à voir avec les campagnes de vaccination. Ainsi, 1200 personnes ont été victimes de la Polio en France, en 1956, année où la campagne de vaccination a débuté. Et en 1957, la France a connu plus de 4000 cas. Personne, d'ailleurs, n'est capable d'expliquer pourquoi les épidémies de peste et de choléra du Moyen Âge, de suette picarde (qui a sévi de 1718 à 1906), et plus récemment, de scarlatine, se sont arrêtées sans vaccin, et sans décimer toute l'humanité…"
    http://www.onnouscachetout .com/themes/medecine/vacci ns-mensonges.php

    LE SON DE CLOCHE SANOFI / PASTEUR :

    "Il faut vacciner la planète Pour Sylvie Van der Werf, de l’Institut Pasteur, ( l'imposteur ?) la progression rapide du virus A (H1N1) contraindra à utiliser massivement le vaccin, dès qu’il sera disponible, pour protéger l’humanité entière. Alors que l’OMS annonce que la situation est proche du niveau 6, c’est-à-dire l’alerte pandémique maximum, l’Institut Pasteur estime qu’une campagne mondiale de vaccination est inévitable. Dans un entretien accordé au Figaro, Sylvie Van der Werf, directeur d’une unité de recherches et du Centre national de référence pour la région Nord, explique que l’évolution future de l’épidémie de grippe A (H1N1) dépendra de la progression actuelle de la maladie dans l’hémisphère sud, où la saison hivernale est propice à la propagation du virus. Or, l’épidémie se répand assez vite en Australie et en Amérique du sud. « Nous allons être conduits à vacciner tout le monde, au Nord, comme au Sud, dans les pays riches comme dans ceux en voie de développement » avance-t-elle, estimant que le virus touchera l’ensemble de l’hémisphère nord cet hiver, sans exclure qu’il puisse se répandre bien plus tôt. (…)

    UN MONTAGE NON CRÉDIBLE AUX OBJECTIFS INAVOUABLES Le gouvernement français aurait engagé une dépense d’environ 1 milliard d’euros pour acheter des vaccins, destinés prétendument à lutter contre le virus H1N1 de la grippe A..."
    http://wilfrid.over-blog.c om/article-35152578.html

    "Quand l'industrie pharmaceutique arrive à briser la carrière d'un médecin reconnu"... "Le Dr Andrew Wakefield, gastro-entérologue, déjà directeur d’un groupe de recherche au Royal Free Hospital de l’École de médecine de Londres, est une autorité internationale pour les maladies intestinales induites par des médicaments. Pendant des années, il a travaillé avec son équipe sur les liens de cause à effet entre le virus de la rougeole contenu dans le vaccin ROR, l’autisme et les désordres intestinaux des enfants."
    http://www.naturavox.fr/sa nte/article/quand-l-indust rie-pharmaceutique

    Rebondissement officiel dans l'affaire vaccin-autisme
    http://www.agoravox.fr/tri bune-libre/article/rebondi ssement-officiel-dans-l-39 106

    Autisme : des facteurs sous estimés, des évidences trompeuses, des causes difficilement avouables (Sylvie Simon)
    http://www.agoravox.fr/act ualites/sante/article/auti sme-des-facteurs-sous-esti mes-24790

    Chélation des métaux lourds dans le cadre de l’autisme régressif
    http://emmanuelleseve.unbl og.fr/2006/05/25/chelation -des-metaux-lourds-dans-le -cadre-de-lautisme-regress if/

    !!! Autisme/Vaccination sous vos yeux !!! (simple constat!!!)
    http://www.dailymotion.com /video/xc389g_autisme-vacc ination-sous-vos-yeux_news

    Robert Kennedy Jr sur les vaccins (rectifié) S/T
    http://www.dailymotion.com /video/xdv4mg_robert-kenne dy-jr-sur-les-vaccins-r_ne ws

    Médias serviles: Autisme/Mercure Simpsonwood
    http://www.dailymotion.com /video/xc382g_medias-servi les-autisme-mercure-sim_ne ws

    Autre lien curieux à propos des vaccins...

    Thimerosal dans les vaccins: Fiche Résumée Toxico Ecotoxico Chimique Du Thimerosal (à méditer)
    http://atctoxicologie.free .fr/archi/bibli/THIMEROSAL _FTREC.pdf

    Vaccin : « Pas de preuve scientifique ! »
    http://www.altermonde-sans -frontiere.com/spip.php?ar ticle4485

    Dangers vaccins
    http://www.altermonde-sans -frontiere.com/spip.php?ru brique14

    Dossiers: Vaccins et OGM
    http://www.altermonde-sans -frontiere.com/spip.php?ru brique251

    "Bill Gates" vaccin = dépopulation ! (démonstration...) conspiration.blogs.fr
    http://www.dailymotion.com /video/xdjba4_bill-gates-v accin-depopulation-con_new s

    Les vaccins H1N1 en surplus, liquidés en Afrique (campagne de désinformation...)
    http://www.dailymotion.com /video/xeyqwa_les-vaccins- h1n1-en-surplus-liquide_ne ws

    Autres articles...

    FAUX VACCIN CONTRE ÉPIDÉMIE FANTÔME
    par Antoine Che, vendredi 4 septembre 2009
    http://www.facebook.com/no te.php?note_id=10608437393 3

    Les additifs alimentaires suspectés d’accroitre l’hyperactivité infantile

     "Certains additifs alimentaires, conservateurs ou colorants, peuvent-ils favoriser l’hyperactivité de l’enfant ? L’hypothèse n’est pas nouvelle, mais une publication, jeudi 6 septembre, sur le site de l’hebdomadaire britannique The Lancet, relance les soupçons pesant notamment sur un conservateur, l’acide benzoïque..."

    http://tdahbe.wordpress.com/2010/09/09/les-additifs-alimentaires-suspectes-daccroitre-lhyperactivite-infantile/


    Vaccins
    http://www.dailymotion.com /playlist/x1ev5o_Niels3316 0_vaccin
    http://www.youtube.com/vie w_play_list?p=456E93ADE8FA 0E78

    Pollution électromagnétique
    http://www.dailymotion.com /playlist/x1i3iv_Niels3316 0_pollution-electromagneti que
    http://www.youtube.com/vie w_play_list?p=C10B9DBE166E

    FLUOR
    http://www.dailymotion.com /playlist/x1fzwk_Niels3316 0_fluor
    http://www.youtube.com/vie w_play_list?p=3C3EAE196923 C320

    Autisme, TED, TDAH, Neurodiversité
    http://www.dailymotion.com /playlist/x1cqvy_Niels3316 0_autisme-tdah-neurodivers ite
    http://www.youtube.com/vie w_play_list?p=5D996B8F024F 0B3D

    Neurodiversité
    https://www.facebook.com/m edia/set/?set=a.1749070680 157.97900.1040529892

    Cancer
    http://www.dailymotion.com /playlist/x1i7b3_Niels3316 0_cancer
    http://www.youtube.com/vie w_play_list?p=424BFE6AC34E 806C

    SIDA
    https://www.facebook.com/p hoto.php?fbid=177286591502 3&set=a.1621503971069.8639 8.1040529892
    http://www.dailymotion.com /playlist/x1i0rb_Niels3316 0_sida
    http://www.youtube.com/vie w_play_list?p=DB26AACB3788 2683

    Aspartame
    http://www.dailymotion.com /playlist/x1iknn_Niels3316 0_aspartame


    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Madame, Monsieur

    Suite à notre information il y a deux semaines sur les persécutions actuelles contre les médecines naturelles, la grande question, qui nous a été posée par des milliers de sympathisants, fut : POURQUOI ???

    Pourquoi les autorités ne veulent-elles pas que chacun puisse choisir sa médecine ?

    Qui cela gène-t-il ?

    La réponse facile, c'est que le gouvernement obéit aux industries pharmaceutiques, qui ont intérêt à nous rendre malades, et à nous obliger à prendre leurs médicaments chimiques.

    Mais à l'Institut pour la Protection de la Santé Naturelle, nous avons toujours pensé que cela n'explique pas tout.

    C'est pourquoi il nous a paru intéressant de porter à la connaissance du plus grand nombre le texte suivant signé Jean-Marc Dupuis, que beaucoup ont déjà lu.

    Je vous souhaite une excellente lecture !

    Augustin de Livois
    Directeur

     

    Pourquoi tant d'hostilité contre les médecines naturelles ?

    Les médecines naturelles sont un domaine plus surveillé par les autorités que bien des activités criminelles.

    La vente de compléments alimentaires naturels (plantes, vitamines, acides gras, acides aminés, minéraux, etc.), par exemple, est réglementée de façon beaucoup plus stricte que la vente de tabac, d'alcool, d'armes, ou encore de films incitant à la violence.

    Le cas de la vitamine D

    Pour illustrer la rigidité de la situation, nous allons parler d'un produit naturel dont aucun scientifique sérieux ne peut contester les bienfaits : la vitamine D.

    La vitamine D est produite dans votre peau sous l'effet du soleil, et plus précisément sous l’action des rayons ultraviolets. Dans les pays du Nord de l’Europe, 75 % de la population souffre d’une carence en vitamine D pendant l’hiver. Cette carence est d'autant plus répandue que les foies de morue et de flétan et les poissons gras (sardines, hareng, maquereau, thon etc.) qui sont les principales sources alimentaires de vitamine D, sont de moins en moins consommés.

    Or, manquer de vitamine D a des effets graves. Cette vitamine joue un rôle essentiel dans la régulation du métabolisme phosphocalcique (indispensable au bon fonctionnement musculaire, intestinal, neurologique et à la minéralisation des os) ; elle est aussi fortement impliquée dans la synthèse de l’insuline par le pancréas. Enfin, elle exerce des fonctions physiologiques de type hormonal sécostéroïde en exerçant de multiples effets sur l’expression des gènes.

    En effet, la vitamine D influence plus de 3000 gènes dans le corps dont, par exemple, les gènes qui contrôlent la lutte contre les infections, et qui produisent plus de 200 peptides anti-microbiens.

    Et ce n'est pas tout !

    Les études scientifiques ont établi un lien incontestable entre le taux de vitamine D et l'état de santé :

    • Selon une méta-analyse de 18 études en double aveugle randomisées, un taux élevé de vitamine D dans le sang réduit le taux de mortalité toutes causes confondues [1]. Une étude en double-aveugle, ou double insu, est une étude où des personnes suivent un traitement ou un placebo (faux médicament), sans que ni leur médecin, ni elles-mêmes, ne sachent si elles reçoivent le traitement ou le placebo.
    • Une étude récente a montré que le nombre de décès au Canada pourrait être réduit de 37 000 annuellement, soit 16 % des décès du pays, si la population avait un taux de vitamine D plus éléve [2].
    • Une étude réalisée en commun par les universités de Graz (Autriche) et Heidelberg (Allemagne) est arrivée à des conclusions similaires, en février 2009 : 3200 hommes et femmes de 62 ans en moyenne ont été observés sur une période de sept années. 740 sont décédés entre temps. Parmi les personnes décédées, elles étaient deux fois plus nombreuses à avoir un taux de vitamine D réduit, qu'un taux de vitamine D élevé.
    • Grâce à ses effets bénéfiques sur le système immunitaire, la vitamine D pourrait avoir un puissant effet de protection contre le cancer. Les chercheurs sur le cancer de l'hôpital Mount-Sinai de Toronto (Canada) ont comparé les habitudes alimentaires de 760 femmes ayant le cancer du sein à un groupe de 1135 personnes en bonne santé. Ils ont constaté que les personnes ayant un bon taux de vitamine D avaient 24 % de risques en moins de tomber malade. Des résultats similaires ont été observés pour le cancer de la prostate et du colon.
    • Les chercheurs de l'Institut du Coeur de Kansas City (USA) ont également démontré un effet protecteur de la vitamine D sur le coeur et les artères. En décembre 2008, ils ont évalué les données concernant plus de 10 000 personnes test, sur une durée de dix-sept ans. Il s'est révélé qu'un taux réduit de vitamine D dans le sang doublait le risque d'infarctus. Une cause possible de cet effet protecteur est la capacité de la vitamine D à diminuer la pression sanguine.

    Face à tous ces bienfaits (et il y en a d'autres), la vitamine D présente aussi des dangers pour la santé. Mais ces dangers sont limités : il est impossible de souffrir de surdose de vitamine D par sa seule alimentation. Et il faut prendre quotidiennement des doses supérieures à 20 fois les apports journaliers recommandés (AJR), autrement dit avaler une douzaine de pilules ou d'ampoules de vitamine D par jour, pour observer des effets indésirables.

    Vous pourriez donc penser qu'une complémentation modérée de vitamine D, dans les populations déficitaires, serait favorisée par les pouvoirs publics ; que le ministère de la Santé informerait le public ; et que les fabricants de ces compléments seraient autorisés à signaler les bienfaits à attendre de cette vitamine, par exemple en diffusant les résultats des études scientifiques citées ci-dessus.

    Eh bien pas du tout. La vente de vitamine D à des doses suffisantes pour avoir un effet bénéfique réel est strictement interdite sans ordonnance d'un médecin. Ce qui explique que seule une infime proportion de la population, particulièrement bien informée et motivée, bénéficie des nouvelles découvertes sur la vitamine D.

    Non seulement les fabricants de compléments alimentaires ne sont pas encouragés à informer le public de ses bienfaits, mais il leur est même interdit de le faire, et même de vendre des doses de 5 microgrammes de vitamine D (Apport Journalier Recommandé officiel).

    De plus, s'ils vendent de la vitamine D en citant sur la notice une seule des études citées plus haut, ou s'ils laissent entendre dans la présentation du produit qu'elle peut avoir un bienfait pour la santé, quel qu'il soit, ils sont passibles des poursuites prévues à l'article L5122 du Code de la Santé Publique.

    Interdiction des allégations thérapeutiques

    Il est interdit aux fabricants de compléments alimentaires de mentionner sur leurs produits les effets escomptés sur la santé, les maladies, en termes de prévention comme de guérison.

    Si on suit la réglementation actuelle jusqu'au bout, il est interdit à une marque d'eau minérale d'indiquer sur l'étiquette que l'eau « aide à prévenir la déshydratation ». Ce n'est pas un canular, mais l'expérience réelle que viennent de réaliser deux chercheurs allemands, dont la demande a été refusée par l'agence européenne du médicament.

    La conséquence est que les patients en sont réduits à courir des risques insensés en recherchant sur Internet des indications sur les compléments alimentaires qu'ils achètent. Risques insensés non parce que les produits qu'ils prennent pourraient leur causer des inconvénients, mais parce qu'ils ont de grands risques de passer à côté d'un produit qui pourrait les aider. Et pourtant, cette interdiction d'information est imposée au nom de « la protection de la santé publique ».

    En prenant ainsi la défense des fabricants de compléments alimentaires, je sais que je m'expose à être critiqué comme un « suppôt de l'industrie » et des « vendeurs de pilules ». Mais mon activité professionnelle ne consiste pas à vendre de tels produits : elle consiste à produire et publier de l'information sur la santé naturelle. J'aurais tout à perdre, en terme de crédibilité, à prendre le parti de tel ou tel secteur de l'industrie. Et précisément, ainsi que je le dis toujours, votre meilleure source de vitamine D est entièrement gratuite puisque c'est... le soleil !!

    Comment en est-on arrivé là ?

    L'hostilité des pouvoirs publics vis-à-vis des médecines naturelles date de la Seconde Guerre Mondiale, lorsque fut créé l'Ordre des Médecins en 1940, et que fut supprimé le diplôme d'herboriste en 1941.

    Il s'agissait de faire entrer le pays dans la médecine « scientifique moderne ».

    Il faut se replacer dans le contexte de l'époque pour comprendre cette démarche.

    En toute bonne foi, des médecins, des chercheurs et des responsables politiques ont créé un système de santé centralisant tout le pouvoir et les ressources financières pour, selon leur vision, découvrir, et imposer, la meilleure solution, le meilleur protocole de traitement pour chaque maladie.

    Cette démarche leur paraissait d'autant plus légitime que beaucoup étaient persuadés que ce n'était qu'une question de temps avant qu'on trouve un vaccin, ou des médicaments quelconques, qui viendraient à bout de toutes les maladies.

    Le Ministère de la Santé en France développa une technostructure complexe faite d'un enchevêtrement d'agences, de comités, de « hautes autorités », d'ordres et de commissions, qui prirent sur eux de prendre les grandes décisions concernant la santé de la population. Les médecins, dans leur optique, devaient être traités comme de simples courroies de transmission soumises à leurs ordres et à leurs règlements. Les patients, eux, ne devaient plus avoir leur mot à dire puisqu'ils n'avaient pas la compétence technique pour comprendre ce qui était le meilleur pour eux.

    L'Ordre des Médecins commença à imposer des protocoles de traitements standardisés, et à exclure les médecins qui refusaient de s'y soumettre. Une fois exclu de l'Ordre, un médecin n'a plus l'autorisation d'exercer la médecine. C'est donc une sanction extrêmement grave pour lui. Non seulement il perd son métier, mais il subit une opprobre telle que rares sont les médecins qui osent s'exposer à de telles sanctions – et personne ne peut leur en vouloir.

    La médecine française a donc été mise au pas, et forcée d'entrer dans un seul moule. Un nombre incalculable d'herboristes et de guérisseurs, héritiers de traditions ancestrales d'une richesse pourtant fabuleuse, se retrouvèrent du jour au lendemain passibles de poursuites pour « exercice illégal de la médecine », ou « exercice illégal de la pharmacie » sous prétexte qu'ils n'avaient pas, et ne pouvaient pas, adhérer à l'Ordre des Médecins ou des Pharmaciens. Il en fut de même dans les monastères où certains religieux se transmettaient encore des savoir-faire médicinaux datant de la nuit des temps.

    On imagine le scandale que causerait une telle décision, prise aujourd'hui par le gouvernement du Brésil par exemple, qui imposerait du jour au lendemain sur toute l'Amazonie que seuls les médecins dûment diplômés des facultés d'Etat des villes côtières occidentalisées aient le droit de prodiguer des soins, ou de donner des plantes aux malades.

    Nul doute que des mouvements énormes de protestation seraient organisés à l'ONU, à l'UNESCO, et par les ONG du monde entier au nom du « respect des cultures », pour protester contre une tentative aussi barbare de faire table rase du passé. C'est pourtant exactement l'oppression qui a été imposée, et qui continue d'être imposée, en France sur les malades et les médecins bien qu'en Occident, le savoir en occident se soit aujourd'hui très largement perdu.

    Un couvercle de plomb

    Protocoles de traitements de la moindre maladie, autorisations de mise sur le marché des médicaments, taux de remboursement, prix des consultations, critères de sélection des médecins, nombre de diplômes de médecins délivrés (le fameux numerus clausus), répartition territoriale des hôpitaux et cliniques, campagnes de vaccination, tout fut donc désormais décidé par le seul Ministère de la Santé, et la technostructure qui en dépend. Aujourd'hui encore, c'est lui, et lui seul, qui décide ce qu'il faut faire et penser dans tous les domaines de la médecine et de la santé : ce que votre médecin a le droit de vous prescrire, les traitements que vous avez le droit d'entreprendre.

    Cette situation est potentiellement génératrice de souffrance pour les patients, qui peuvent avoir l'impression de n'être qu'un rouage du système de santé. Mais elle est également d'une grande violence pour les médecins, qui peuvent avoir le sentiment que les conditions ne sont plus réunies pour qu'ils puissent remplir leur mission auprès des malades.

    L'extrême sévérité et rigidité du système de santé à l'encontre des médecins « déviants » n'a toutefois pas permis de protéger le public contre les charlatans, qui semblent même être plus nombreux que jamais, ainsi qu'en témoigne le rapport, certes critiquable par bien des aspects, de la Miviludes (Mission de vigilance contre les sectes) paru le 10 juin 2011 au sujet des dérives sectaires dans le monde des thérapies parallèles.

    Tout se passe comme si le couvercle de plomb qu'on a voulu imposer sur la santé, avait en réalité servi de serre protectrice pour que se développe, en France, une myriade de pratiques thérapeutiques douteuses. Ces dérives sont d'autant plus dangereuses que le patient en quête de solutions naturelles n'a plus aucun moyen de distinguer les thérapeutes sérieux des autres, tous étant soumis à la même suspicion, voire aux mêmes interdictions, dès lors qu'ils ne suivent pas les protocoles officiels.

    Il est alors aisé pour un authentique escroc de crier à la persécution, ou aux atteinte à la liberté individuelle, alors qu'il met réellement en danger la vie de ses victimes.

    La plus totale confusion, donc, règne.

    La révolution Internet

    C'est dans ce contexte qu'Internet est venu changer la donne.

    Pour son information sur la santé, le public éclairé se tourne de moins en moins, aujourd'hui, vers le Ministère de la Santé, dont il sait qu'il obtiendra surtout des discours aseptisés et au fond, de peu d'utilité pratique.

    En revanche, une profusion fabuleuse d'information est aujourd'hui accessible grâce à la presse indépendante et surtout sur Internet. Le site Doctissimo draine chaque jour à lui seul plus de 3 millions de visiteurs, ce qui en fait un des tout premiers sites francophones en terme de fréquentation. Une myriade d'autres sites existent pour les personnes en quête de réponses à leurs problèmes de santé, qui publient des informations gratuites ou payantes, de qualité extrêmement variable évidemment. Les publications Santé Port Royal (Pratique de Santé, Principes de Santé, Plante & Santé...) par exemple, diffusent beaucoup d'informations intéressantes.

    Pour les personnes concernées par le cancer, et qui souhaitent un complément naturel aux traitements conventionnels, la référence francophone est bien sûr www.guerir.org, le site du Dr David Servan-Schreiber, malheureusement décédé le 24 juillet dernier.

    Pour les problèmes de cholestérol et les maladies cardiovasculaires, celui du Dr Michel de Lorgeril. Pour la nutrition, le site de Thierry Souccar www.lanutrition.fr.

    En Allemagne, dans les pays scandinave, aux Etats-Unis, des centaines de lettres d'information sur la santé naturelle circulent, les plus populaires étant celle du Dr Joseph Mercola (www.mercola.com), suivie par plus d'1,5 millions de personnes quotidiennement, celle du Dr Weil, ou encore celle Dr Whitaker. Au Canada, l'encyclopédie en ligne www.passeportsante.net, un site à but non lucratif financé par la fondation Lucie et André Chagnon, s'est imposée comme une des principales références scientifiques sur les médecines naturelles ces dernières années.

    C'est à partir de ces sources, et bien d'autres, que je publie moi-même Santé & Nutrition, une lettre gratuite à laquelle chacun peut s'abonner librement (lien ici), aujourd'hui suivie par près de 100 000 personnes.

    Il ne s'agit que de quelques noms, forcément choisis de façon arbitraire. Je présente donc d'avance mes excuses à toutes les personnes et institutions de grande valeur, qui contribuent de façon essentielle à l'information du public, et qui pourraient légitimement s'étonner de n'être pas citées ici. Mais le but de cet article n'était pas d'en faire une liste exhaustive.

    Face à cette explosion d'information, qui apporte un courant d'air frais extraordinaire à la médecine, il est permis d'espérer que le « système de santé » officiel se trouve bientôt obligé de se ré-inventer.

    Puissions-nous, chacun là où nous nous trouvons, œuvrer comme nous le pouvons pour que la médecine se recentre sur un seul objectif : la bonne santé... naturellement.

    L'Institut pour la Protection de la Santé Naturelle remercie Jean-Marc Dupuis pour son aimable autorisation de reproduire ce texte.

    Références :

    [1] Altern Med Rev 2008 ; 13(1) : 6-20.

    [2] Grant W., Schwalfenbert, G.K., Genuis, S.J., Whiting S.J., « An estimate of the economic burden and premature deaths due to vitamin D deficiency in Canada », Molecular Nutrition and Food Research, volume 54, Issue 8, p. 1172-1181, août 2010.

    ------------------------------------------

    Newsletter de l'Institut pour la Protection de la Santé Naturelle - 253A Chaussée de Wavre - 1050 BRUXELLES
    www.institut-protection-sante-naturelle.eu

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire


  • La Coalition des Clowns Psychopathes

    Alors que la Coalition des Clowns Psychopathes lance une nouvelle guerre humanitaire “pétrole contre dommages collatéraux civils” (et quelle coïncidence: le jour anniversaire du lancement de la seconde guerre d’Irak par le Président George Bush, le 20 mars 2003!) et que les médias à la solde de la mafia globaliste ont sifflé la fin de l’alerte nucléaire, peut-on encore dénoncer décemment, une fois de plus, les méfaits du Nécro-Codex Alimentarius?

    Alors que les guerres à l’uranium sévissent depuis 66 ans, allons-nous fermer les yeux, une fois de plus, lorsque la Coalition des Clowns Psychopathes lancera des bombes libératrices à uranium appauvri (http://loveforlife.com.au/ content/07/06/13/death-mad e-america-impacts-depleted -uranium-contamination-afg hanistans-children-war) sur la Libye comme ils l’ont fait pour le Kosovo, le Liban, l’Irak et l’Afghanistan?

    Alors que la plume radioactive de Fukushima est en train de se répandre sur tout l’hémisphère nord, allons-nous laisser la mafia globaliste nucléariser la biosphère et la planète entière et la laisser contaminer l’atmosphère, les océans, les nappes phréatiques et les sols (donc les légumes, les fruits, les céréales, etc) et mutagéner à jamais l’espèce humaine? (http://pphotographyb.blogs pot.com/2010/09/chernobyl- by-paul-fusco.html)

    Alors que les pesticides sont en train de détruire inexorablement la race humaine, allons nous laisser les multinationales et les Etats nous imposer leur Nécro-Codex Alimentarius?

    Pour mémoire, c’est en novembre 1961 (et non pas en 1963 http://www.fao.org/docrep/ w9114f/W9114f03.htm)) que le Codex Alimentarius fut confié à la FAO et à l’OMS, deux commissions de l’ONU strictement inféodées aux multinationales de l’agrochimie et de la pharmacie. Rappelons que 1961 fut non seulement l’année des premiers essais nucléaires Français mais aussi l’année de la création de l’UPOV, de la PAC, de l’OCDE, l’année de lancement des pseudos “révolutions vertes” et l’année du remaniement du GNIS. L’année 1961 fut véritablement un très bon crû pour les Autorités.

    Grâce au Codex Alimentarius, les multinationales et leurs valets d’Etat ont pu imposer, aux peuples de toute la planète, les chimères génétiques, les fertilisants de synthèse et les pesticides (herbicides, fongicides, insecticides, nématocides...). Grâce au Codex Alimentarius, les multinationales et leurs valets d’Etat vont maintenant réguler les plantes médicinales et les compléments alimentaires au bénéfice de l’industrie, en général, et de l’industrie pharmaceutique, en particulier.

    Quel est le dénominateur-détonateur commun entre le “nucléaire civil”, les bombes à uranium appauvri et le Codex Alimentarius: c'est une Humanité Cancérisée et Mutagénée.

    Que faire? Devons-nous signer la pétition “Défense des médecines naturelles” (http://www.defensemedecine naturelle.eu/)mise en ligne par un groupe d’industriels courageux mais anonymes? L’ennui avec les pétitions virtuelles, c’est que les psychopathes ne peuvent pas s’en servir pour allumer leur barbecue.

    Les lecteurs et lectrices intéressées par cette problématique de “défense des plantes médicinales et des compléments alimentaires” sont invitées à consulter les divers articles de Sylvie Simon, de Thierry Thévenin et de Michèle Rivasi sur le site de Liberterre, dans la rubrique Nécro-Codex (http://www.liberterre.fr/l iberterres/codex/sylvie-si mon02.html).

    L’un des premiers numéros de la “Gueule Ouverte” titrait en octobre 1973 “Quelle Terre laisserons-nous à nos Enfants?” On pourrait tout aussi bien titrer, aujourd’hui, “Quels Enfants laisserons-nous à notre Terre?”

    Des enfants affamés, pesticidés, cancérisés, stérilisés, mutagénés, vaccinés, virtualisés… mais baignant dans la béatitude parce que libérés par la Coalition des Clowns Psychopathes.

    N’est-il pas grand temps de déclarer ouverte la chasse aux prédateurs?

    Allons-nous attendre que l'industrie alimentaire lance une nouvelle certification et de nouveaux cahiers de décharge pour nous proposer "notre poison quotidien" sur un mode "non-radioactif", ou sur un mode "légèrement radioactif au césium 137" ou bien sur un mode "pouvant contenir de légères traces de plutonium"?

    Ou bien préférons-nous attendre que Monsanto, et autres multinationales de la Mort, nous proposent des semences génétiquement modifiées pour résister à la radioactivité des sols et des nappes phréatiques?

    Kokopelli
    http://www.kokopelli.asso.fr/


    Guérison défendue
    http://www.defensemedecine naturelle.eu/
    Pétition à l'attention des députées et députés européens (1er avril 2011)
    Concerne : Directive sur les plantes médicinales traditionnelles
    Déjà 44964 signatures ! (au 16/03/2011 à 18h)

    Pétition “defensemedecinenaturelle.

     eu”, propagande, désinformation…et récupération
    http://www.syndicat-simple s.org/actualites/petition- defensemedecinenaturelleeu -propagande-desinformation et-recuperation

    Guérison naturelle interdite par l'europe et les lobbys ?
    http://www.dailymotion.com /video/xhn0fp_guerison-nat urelle-interdite-par-l-eur ope-et-les-lobbys_webcam

    Signer aussi...
    http://www.avaaz.org/fr/eu _herbal_medicine_ban_fr/?r c=fb
    http://www.lapetition.be/e n-ligne/Non-a-la-suppressi on-des-plantes-medicinales -8605.html
    http://www.petitionduweb.c om/Oui_a_la_libre_utilisat ion_des_plantes_medicinale s-8047.html

    Le lobby de l’industrie pharmaceutique a réussi a faire un sort à la concurrence pénible des produits naturels. A compter du 1er avril 2011, la vente de tous les produits à base de plantes médicinales sera interdite sur le territoire de l’Union européenne s'ils ne sont pas au bénéfice d’une autorisation !
    http://www.carevox.fr/sant e-naturelle-57/article/l-u e-interdit-la-medecine-par -les

    Le truc de ces pétitions sur "l'interdiction des plantes médicinales", d'après ce que j'ai compris en lisant par-ci par-là, c'est que c'est pas une interdiction au sens propre mais plutôt une non-autorisation de prescrire et de vendre. J'ai pas été tout lire mais sans doute de la réglementation quand à la culture (contrôle). Ainsi, comme il faudrait une licence pour pouvoir commercialiser et prescrire tel ou tel produit, ça limite pas mal la possibilité d'avoir une "ordonnance"... Surtout en France où le statut d'herboriste n'existe plus !!!
    Les producteurs seraient ainsi obligé de revendre leur plantes à big pharma pour nous le refourguer en gélule comme il le fond déjà...
    Mais bien sûr, en rajoutant des excipients "notoires", genre benzoate de sodium, E224, lactose, pleins de merveilles de labos...
    Encore faudrait-il que votre médecin soit homéopathe ou que vous lui demandiez quoi vous donner...
    En fait, à peu de chose près, ça ramène toute leur liste officielle de plantes médicinales au statut du cannabis au pays des moulins !

    En, fait, tout ce que ça interdit c'est de vendre les plantes en tant que médicaments !
    Tant que c'est pas vendu comme tel et tant que l'auto-production reste autorisé... Vive le troc ! ;-)

    Et tant que leur texte ne s'applique pas à nos jardins ou que l'on ne vend pas le produit comme un médicament, ça passe ! D'ailleurs beaucoup de ces plantes se vendent déjà en compléments alimentaires, c'est ça la ruse astucieuse de l'agroalimentaire mais pas le droit de prescrire, pas de posologie ni rien donc peut être des risques dans certains cas, des contre-indications, des mélanges à éviter... Faut vraiment militer POUR l'herboristerie !!! Et la liberté de cultiver !

    Pour aller plus loin, lire ceci, c'est pas tout juste tout juste mais ça éclaircie !
    http://www.syndicat-simple s.org/actualites/les-plant es-medicinales-bientot-int erdites-dans-lue-propagand e-desinformation-enjeux-de -pouvoirs-autour-de-herbor isterie-en-europe

    Le texte en question !

    DIRECTIVE 2004/24/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 31 mars 2004 modifiant, en ce qui concerne les médicaments traditionnels à base de plantes, la directive 2001/83/CE instituant un code communautaire relatif aux médicaments à usage humain.Elle est là, noir sur blanc:
    http://eur-lex.europa.eu/L exUriServ/LexUriServ.do?ur i=OJ%3AL%3A2004%3A136%3A00 85%3A0090%3AFR%3APDF

    La directive 2004/24/CE du Parlement européen et du Conseil du 31 mars 2004 vise à créer une procédure dérogatoire d'enregistrement simplifiée pour les médicaments traditionnels à base de plantes.
    L'objectif du Gouvernement consiste, en l'occurrence, à éviter que la France ne fasse l'objet d'une procédure de manquement ou ne soit condamnée par la Cour de justice des communautés européennes (CJCE) à de lourdes astreintes financières

    Enregistré à la Présidence de l’Assemblée nationale le 15 septembre 2010.

    PROJET DE LOI

    L’article 5 modifie la disposition transitoire introduite par le II de l’article 2 de
    l’ordonnance n° 2007-613 du 26 avril 2007 prise pour la transposition de la directive 2004/24/CE du Parlement européen et du Conseil du 31 mars 2004 modifiant, en ce qui concerne les médicaments traditionnels à base de plantes, la directive 2001/83/CE instituant un code communautaire relatif aux médicaments à usage humain.

    Il apparaît que les délais prévus par cette disposition seront difficiles à tenir en raison du concours de plusieurs circonstances.

    D’une part, le travail d’élaboration des monographies communautaires de plantes médicinales et de la liste des substances végétales, des préparations à base de plantes et associations de celles-ci, établies en vue de l’utilisation desdites plantes, préparations et associations dans des médicaments traditionnels à base de plantes, est en cours au niveau communautaire.

    D’autre part, le nombre de dossiers est important. Il s’élève à environ six cents dossiers. La première étape d’instruction de ces dossiers correspond à une validation de l’ensemble des médicaments à base de plantes et non uniquement des seuls médicaments traditionnels à base de plantes. En effet, cette instruction a pour objet de clarifier le régime et la procédure auxquels ces médicaments sont soumis. À l’issue de l’instruction, le demandeur obtient, soit la confirmation de l’autorisation de mise sur le marché, soit la délivrance d’un enregistrement, soit un refus.

    Enfin, les laboratoires ne respectent pas le calendrier de dépôt des dossiers mis en place et publié par l’agence via un avis aux demandeurs en 2008. C’est pourquoi, il est proposé de rendre le calendrier de dépôt opposable à ces derniers. Les demandes pourront ainsi être instruites dans les meilleurs délais après réception.
    Article 5

    loi:
    Le II de l’article 2 de l’ordonnance n° 2007-613 du 26 avril 2007 portant diverses dispositions d’adaptation au droit communautaire dans le domaine du médicament est ainsi modifié :

    1° Au premier alinéa, après le mot : « article » sont ajoutés les mots : « conformément au calendrier établi par le directeur général de l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé et au plus tard le 30 avril 2011. » ;

    2° Au second alinéa, les mots : « et au plus tard jusqu’au 30 avril 2011 » sont remplacés par les mots : « dans la limite de la durée de validité de leur autorisation de mise sur le marché ».



    Pour aller plus loin dans le débat...


    Le mystère des enfants actuels !
    http://mylittlesos.eklablo g.com/le-mystere-des-enfan ts-actuels-a4755730

    *Troubles Envahissants du Développement, Autisme, Hyperactivité...*
    http://mylittlesos.eklablo g.com/troubles-envahissant s-du-developpement-autisme -hyperactivite-c897181

    "L'Autisme" et les Troubles Envahissants du Développement
    http://mylittlesos.eklablo g.com/l-autisme-et-les-tro ubles-envahissants-du-deve loppement-a4765610

    Le Mur: La psychanalyse à l’épreuve de l’autisme
    http://mylittlesos.eklablo g.com/le-mur-la-psychanaly se-a-l-epreuve-de-l-autism e-a5534043

    Troubles de la personnalité/comportement:

      Hyperactif Borderline, Schizoïde et liens avec Autisme, Schizophrénie, Bipolaire...
    http://mylittlesos.eklablo g.com/troubles-de-la-perso nnalite-comportement-hyper actif-borderline-schizoi-a 4755995
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •  

     

    Un jour, on parlera de crime contre l'humanité...

     

    Ne pas rater le témoignage de cette ancienne travailleuse de laboratoires pharmaceutiques !!!

    La fraude scientifique et les mensonges des laboratoires pharmaceutiques par Gwen Olsen

    http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=1165#NAVIGATION

     

    Au nom du profit : La mafia du médicament

    http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=303#NAVIGATION

     

    Le marketing de la folie (02:56:55)

    http://fr.sevenload.com/videos/5c35vfq-Le-marketing-de-la-folie 

     

    La psychiatrie - Ce qu'ils nous cachent (01:41:16)

    http://fr.sevenload.com/videos/W5rOjrB-La-psychiatrie-Ce-quils-nous-cachent

     

    Les Médicamenteurs

    http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=1848#NAVIGATION

    ou

    Les Médicamenteurs (1/5) 

    http://www.youtube.com/watch?v=TDRSfXkrFj8

    Les Médicamenteurs (2/5) 

    http://www.youtube.com/watch?v=IPx8KJpzozo

    Les Médicamenteurs (3/5) 

    http://www.youtube.com/watch?v=xo-4zunbcz0

    Les Médicamenteurs (4/5)

    http://www.youtube.com/watch?v=C-I1IjL7upQ

    Les Médicamenteurs (5/5)

    http://www.youtube.com/watch?v=zVk17Ql5CJI

     

    Tranquilisant : l'overdose

    http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=1982

    ou

    Tranquilisant : l'overdose (1/5) 

    http://www.youtube.com/watch?v=2mdoyCkheBI

    Tranquilisant : l'overdose (2/5) 

    http://www.youtube.com/watch?v=EYi8HM1qK9g

    Tranquilisant : l'overdose (3/5)

    http://www.youtube.com/watch?v=nCMbpFCtl6w

    Tranquilisant : l'overdose (4/5)

    http://www.youtube.com/watch?v=brXl3ViO-PU

    Tranquilisant : l'overdose (5/5)

    http://www.youtube.com/watch?v=mPaT75OpWi0

     

    Psychiatrie, la spirale infernale

    http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=1438#NAVIGATION

     

    Les enfants et les psychotropes 1/3

    http://www.dailymotion.com/video/xev34a_les-enfants-et-les-psychotropes-1-3_news

    Les enfants et les psychotropes 2/3

    http://www.dailymotion.com/video/xev3cp_les-enfants-et-les-psychotropes-2-3_news

    Les enfants et les psychotropes 3/3

    http://www.dailymotion.com/video/xev3hk_les-enfants-et-les-psychotropes-3-3_news

     

     

     

    CCDH met particulièrement l'accent sur les méthodes de diagnostics de la psychiatrie. En effet, ces diagnostics ne reposent sur aucune analyse ou test permettant de parler de maladie mentale et encore moins de maladie du cerveau. Pourtant, à partir de ces étiquettes totalement arbitraires, notamment en France...

     

    Les prescriptions abusives de psychotropes (1/2)

    http://www.youtube.com/watch?v=I3Pj0dNRNLs

    Les prescriptions abusives de psychotropes (2/2)

    http://www.youtube.com/watch?v=7u0tbkf-Xn8

     

    L'histoire cachée des drogues psychiatriques

    http://www.youtube.com/watch?v=Er3EeufL_40

     

    L'alliance des dealers

    http://www.youtube.com/watch?v=w6jWBSyAcww

     

    L'invention de nouvelles maladies

    http://www.youtube.com/watch?v=jLsk7RbOtz0

     

     

     

    La création d'une clientèle (1/2)

    http://www.youtube.com/watch?v=_60bB_tHXDY

    La création d'une clientèle (2/2)

    http://www.youtube.com/watch?v=aMP5-aJj8mw

     

    Les fausses expérimentations (1/2)

    http://www.youtube.com/watch?v=C4BrOXWpSyE

    Les fausses expérimentations (2/2)

    http://www.youtube.com/watch?v=zgNxCg8xq2Q

     

     

     

    Des effets pas si secondaires (1/2)

    http://www.youtube.com/watch?v=cAVkjlpI2MU

    Des effets pas si secondaires (2/2)

    http://www.youtube.com/watch?v=ck_oD-MTYNU

     

    Les faits (1/2)

    http://www.youtube.com/watch?v=Esq57UTJ9Fw

    Les faits (2/2)

    http://www.youtube.com/watch?v=L-q5zmzUicM

     

    CCDH. Découvrez les faits. Défendez-vous (1/3)

    http://www.youtube.com/watch?v=hkA3-4nhtcY

    CCDH. Découvrez les faits. Défendez-vous (2/3)

    http://www.youtube.com/watch?v=dgUgQcr34c8

    CCDH. Découvrez les faits. Défendez-vous (3/3)

    http://www.youtube.com/watch?v=n7ClOBR3b40

     

    Les psychotropes passés à la loupe (1/2)

    http://www.youtube.com/watch?v=kV3F52HT-jY

    Les psychotropes passés à la loupe (2/2)

    http://www.youtube.com/watch?v=DAm2d8nex7k

     

    Une autre vision de la psychiatrie (Marseille)

    http://www.dailymotion.com/video/xflbad_une-autre-vision-de-la-psychiatrie-marseille_news

     

    PSYCHIATRIE : DES MURS À ABATTRE

    http://www.ina.fr/art-et-culture/musique/video/CPB95008434/psychiatrie-des-murs-a-abattre.fr.html

     

    QUELLE PSYCHIATRIE?

    http://archives.tsr.ch/player/antenneavous-psychiatrie

     

    Hôpital psychiatrique : les abandonnés

    http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=1324#NAVIGATION

     

    Sarkozy et la psychiatrie 1/2

    http://www.dailymotion.com/video/x23f05_sarkozy-et-la-psychiatrie-12_tech

    Sarkozy et la psychiatrie 2/2

    http://www.dailymotion.com/video/x23g43_sarkozy-et-la-psychiatrie-2-2_tech

     

    La psychiatrisation de la société.Conspirationnisme et psychiatrie font-ils bon ménage

    http://www.karmapolis.be/pipeline/psychiatrisation.htm

     

    L’industrie pharmaceutique va commencer à insérer des micro-puces dans des médicaments

    http://www.conspipedia.fr/?p=2898

     

      

     

    Guérir Autrement la Dépression 1/4

    http://www.dailymotion.com/video/xfmkqa_1-4-guerir-autrement-la-depression_tech#from=embed

    Guérir Autrement la Dépression 2/4

    http://www.dailymotion.com/video/xfmks8_2-4-guerir-autrement-la-depression_tech#from=embed

    Guérir Autrement la Dépression 3/4

    http://www.dailymotion.com/video/xfmksv_3-4-guerir-autrement-la-depression_tech#from=embed

    Guérir Autrement la Dépression 4/4

    http://www.dailymotion.com/video/xfmktj_4-4-guerir-autrement-la-depression_tech#from=embed

     

    Remèdes naturelles... (Griffonia simplicifolia, Millepertuis, Valériane, Passiflore... + Spiruline, Chlorella) (...)

    http://www.dieti-natura.com/

    Partager via Gmail Yahoo!

    1 commentaire
  •  Maladie de Myofasciite à Macrophages et vaccins contenant de l'aluminium (comme celui de l'hépatite B) 

     

    Cette maladie n'est ni plus ni moins l'un des symptômes ou effets secondaires de vaccination avec adjuvant contenant notamment de l'aluminium... c'est reconnu scientifiquement.

    A savoir que théoriquement, cette "dose" d'aluminium doit pouvoir être retrouvé dans la ou les zones de l'injection!

    Suite au grande campagne de vaccination comme l'hépatite B (dont j'ai eu "droit" à 2 piqures si je me rappelle bien) cumulé aux vaccinations classiques ou obligatoires contenant la plupart du temps de l'aluminium (voir liste en bas de l'article), il y a de forte chance de voir cette maladie, largement attribué à l'aluminium contenu dans les vaccins, émerger voire "exploser"...

     

    La Myofasciite à macrophages (myopathie inflammatoire acquise)

    Extrait de Wikipédia...

     

    "L'aluminium, un métal neuro-toxique pour la santé.

     

    La Myofasciite à macrophages (MFM) est une maladie rare et invalidante, découverte récemment, due à une mauvaise assimilation par l'organisme de l’hydroxyde d’aluminium contenu dans certains vaccins, notamment celui de l’hépatite B.

     

    Histoire

    La découverte de la myofasciite à macrophages s’est faite en plusieurs étapes de 1993 à 2000. Elle a été considérée d’abord comme une maladie infectieuse, mais la mise en évidence d’aluminium dans les biopsies musculaires a orienté la recherche vers les vaccins à adjuvant aluminique, en particulier celui contre l’hépatite B[3].

    L'émergence de la MFM correspond à la généralisation de la voie intramusculaire pour les vaccinations en France au début des années 1990.

     

    Tableau clinique

    Le tableau clinique est invalidant et comporte schématiquement 3 états :

    • un état « de précarité » (prédominant) : associant des troubles physiques et neuro-cognitifs invalidants ;
    • un état « de décharge » : incapacité fonctionnelle totale par perte de l’éveil ;
    • un état « de grâce » : bouffée de rémission proche de l’état sain.

    A. État « de précarité »

    L’état « de précarité » est caractérisé principalement par des douleurs permanentes, une fatigue chronique générale, menant à l’épuisement, associée à une asthénie musculaire et des troubles neuro-cognitifs.

    I. État général détraqué

    L’état général est marqué par une faiblesse et une fatigue chroniques, intenses et invalidantes pour les activités les plus élémentaires, telles que l’équilibre ou la marche, parfois même l’expression verbale, auxquelles s’ajoute un syndrome pseudo-grippal quasi-permanent, régulièrement ponctué de malaises.

    II. Douleurs chroniques et invalidantes

    II.1. Arthralgies

    • Permanentes et fluctuantes en intensité et en localisation, sur toutes les articulations périphériques et axiales.
    • Poussées congestives et inflammatoires pluri-quotidiennes.

    II.2. Myalgies

    • Courbatures et contractures sévères, permanentes et fluctuantes en localisation, sur tous les muscles périphériques et les muscles dorsaux et cervicaux, s’aggravant en intensité au moindre effort et persistant plusieurs jours après. Le plus souvent de type inflammatoire.
    • Douleurs à la contraction musculaire tenue (tenir un livre, un téléphone, etc.)
    • Douleurs à la pression du corps musculaire et des tendons des muscles squelettiques.
    • Crampes paroxystiques très invalidantes.

    II.3. « Ossalgies »

    • Intenses et inquiétantes.

    II.4. Autres douleurs

    • Douleurs diffuses fluctuantes et non-systématisables (mains, cou, etc.).
    • Céphalées chroniques, parfois migraines oculaires.
    • Douleurs abdominales, à type de contractures et de brûlures.

    III. Troubles moteurs chroniques

    III.1. Motricité volontaire

    • Diminution globale et invalidante de la force musculaire, affectant le moindre geste du quotidien (écrire, tourner une clé, couper la viande, mâcher, port de charges même légères, se raser, etc.).
    • Troubles du tonus musculaire marqués par une hypotonie générale.
    • Diminution de l’endurance et de la résistance musculaires.
    • Dyspnée à l’effort modéré.
    • Ataxie rendant la marche difficile, lente et instable, ou obligeant un rythme rapide.
    • Troubles posturaux statiques (assis, debout) et dynamiques.
    • Troubles de l’équilibre lors des transferts, en position debout et lors de la marche.
    • Incoordinations cinétiques, maladresse gestuelle (perte de la précision et du contrôle de la force des préhensions, marches d’escaliers loupées, objets qui échappent, etc.) des deux côtés.
    • Troubles d’élocution : dysphonies, réduction du flux, blocages phonatoires, dysarthrie.
    • Fausses-routes.

    III.2. Motricité involontaire

    • Myoclonies, contractions fugaces, diurnes et nocturnes, des muscles des quatre membres et des spinaux.
    • Contractions nocturnes involontaires et violentes des masséters.
    • Dyskinésies discrètes des mains perturbant certains gestes fins (saisie clavier par ex.)

    IV. Troubles divers

    IV.1. Troubles sensitifs chroniques

    • Cénestopathie générale.
    • Hypoesthésie pulpaire des mains.
    • Paresthésies d’intensité variable des 2 mains. Parfois au niveau des pieds.
    • Dysesthésies douloureuses, à type d’aiguilles, des appuis plantaires au lever.

    IV.2. Troubles sensoriels chroniques

    • Acouphènes.
    • Hyperacousie.
    • Sensibilité à la lumière intense (néon, halogène, parfois lumière naturelle).
    • Diplopie, baisse de l’acuité visuelle.
    • Fatigue oculaire nécessitant de gros efforts pour lire.

    IV.3. Troubles neuro-végétatifs chroniques

    • Troubles thermiques (frilosité, bouffées de chaleur) et invalidants.
    • Hypotension.
    • Sensations vertigineuses.
    • Hypersudations générales, nocturnes et parfois diurnes.
    • Rougeur spontanée régulière des paumes des mains.

    IV.4. Troubles du sommeil chroniques

    • Endormissement difficile.
    • Sommeil perturbé par les troubles thermiques et des réveils réguliers.
    • Syndrome des jambes sans repos.
    • Fatigue importante au lever.

    IV.5. Troubles gastro-intestinaux

    • Troubles du transit, alternant diarrhées et constipations.
    • Météorisme, nausées épisodiques.

    IV.6. Troubles sphinctériens

    • Impériosités.
    • Fuites urinaires.

    V. Troubles neuro-cognitifs permanents

    • Troubles de la vigilance nécessitant une stimulation intellectuelle permanente
      • hypersomnolence
      • état d’éveil imposant régulièrement des efforts épuisants
    • Troubles de l’attention, de la concentration intellectuelle et de l’association des idées
      • interruption coûteuse des tâches les plus élémentaires, refaire/revenir en arrière pour reprendre
      • fatigabilité intellectuelle à la lecture, l’écriture, la tenue d’une conversation
    • Troubles de la mémoire à court terme
    • Altération de la mémoire procédurale
    • Ralentissement psychomoteur
    • Perte des chiffres, acalculie, dyscalculie
    • Troubles phasiques
      • perte du mot, confusions épisodiques, difficulté à exprimer les idées de façon univoque
      • troubles de la syntaxe, de la grammaire, dysorthographie
      • substitutions, inversions orales et écrites de syllabes et mots, omission de lettres à l’écrit
    • Perturbation des fonctions exécutives
    • Altération de la prise d’initiative
    • Troubles du comportement
      • modifications de l’humeur et du caractère, sensation d’instabilité, irritabilité, voire irascibilité
      • anxiété de l’inconnu, de l’imprévu, du dehors, de l’empressement, des bousculades
      • apathie épisodique, perte de l’estime de soi, aboulie
      • idées persistantes, blocages devant des situations pourtant simples

     

    B. État « de décharge »

    L’état « de décharge » est marqué par une incapacité mentale et fonctionnelle totale, liée à un effondrement massif général, pseudo-comateux. La conscience d’abord présente, ne supporte aucune communication avec l’entourage, puis cède rapidement dans un sommeil profond. L’image la plus parlante semble être celle de la batterie vide qu’il faut recharger par le sommeil. La survenue des crises est imprévisible. Quelques signes annonciateurs (bâillements impérieux, épuisement soudain, asthénie mentale plus intense) apparaissent un peu avant l’effondrement et permettent de s’isoler.

     

    C. État « de grâce »

    L’état « de grâce » est marqué par une sorte de rémission :

    • presque plus de douleur ni de troubles moteurs ;
    • fluidités cognitive et gestuelle.

    Histologie

    Les lésions histologiques sont spécifiques. La biopsie musculaire pratiquée sur le site de la vaccination, le plus souvent le deltoïde gauche, montre une infiltration du fascia et du tissu conjonctif péri et endomysial par des macrophages PAS+ contenant des cristaux d’hydroxyde d’aluminium.

     

    Biologie

    Les rares signes retrouvés au bilan sanguin sont parfois :

    • augmentation modérée de la vitesse de sédimentation ;
    • augmentation modérée des Transaminases GPT (CPK)."

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Myofasciite_%C3%A0_macrophages

     

    • La vaccination anti-hépatite B

    "Les effets indésirables de la vaccination contre l'hépatite B sont:

    • arthrites
    • lichen plan, érythème noueux
    • glomérulonéphrite
    • périartérite noueuse, péricardites aiguës, vascularites
    • thrombocytopénie
    • myofasciite à macrophages : il est maintenant établi que l'hydroxyde d'aluminium, utilisé comme adjuvant des vaccins contre l'hépatite B, est à l'origine de la myofasciite à macrophages; l'Afssaps considère cependant qu'il n'est pas démontré que la myofasciite à macrophages soit autre chose qu'un phénomène histologique local et ait des effets cliniques. De plus en plus de médecins cliniciens et de tribunaux reconnaissent cependant la présomption d'imputabilité. L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande vivement depuis 1999 d’entreprendre des recherches afin d’évaluer les aspects cliniques, épidémiologiques, immunologiques et biologiques de cette maladie rare.
    • aucun lien de causalité directe entre sclérose en plaque et vaccin anti-hépatite B n'est établi à ce jour; le professeur Didier Houssin, directeur interministériel à la lutte contre la grippe aviaire en France, a averti en septembre 2008 d'une action en réponse à une étude identifiant un risque de sclérose en plaque chez l'enfant après vaccination contre l'hépatite B. L'équipe du Pr Marc Tardieu, de l'hôpital Bicêtre, retrouvait en 2008 lors d'une étude que la vaccination contre l'hépatite B n'augmentait pas de façon générale le risque de démyélinisation du système nerveux central dans l'enfance, mais retrouvait que l'un des vaccins contre l'hépatite B, Engerix B, semblait augmenter ce risque, particulièrement pour les scléroses en plaque confirmées sur le long terme. Selon ces travaux, qui démontreraient pour la première fois un tel risque chez l'enfant, celui-ci subsisterait trois ans après la vaccination. Le professeur Houssin précise qu'« il n'y a pas de remise en cause de la recommandation vaccinale ».

     

    La Commission de pharmacovigilance de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), puis le Comité technique des vaccinations, sont actuellement en charge de la question. Le vaccin contre l'hépatite B reste recommandé en France pour tous les enfants âgés de 2 mois à 13 ans, ainsi que pour les personnes « à risque ».

     

    À noter que de façon permanente les autorités médicales mettent en balance les risques et les bénéfices de chaque vaccin et sont amenés à en abandonner certains (variole, choléra par exemple) et à en recommander d'autres (méningites A et C par exemple)."

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Vaccination

     

     

    • Association Entraide aux Malades de Myofasciite à Macrophages

    http://www.myofasciite.fr

     

    3 entrevues filmées sur la myofasciite à macrophages (très instructif!)

    Pr Romain GHERARDI

    Pr François-Jérôme AUTHIER

    Mme Virginie BELLE 

    http://www.myofasciite.fr/?page=entrevuesFilmees#authier

     

    Symptômes

    La symptomatologie de la MFM :

    Encore mal reconnue en France, la myofasciite à macrophages est une maladie complexe dominée par :

    Un épuisement chronique depuis plus de 6 mois (plus de 90% des cas [1]) non améliorée par le repos et évoluant sur plusieurs mois, voire plusieurs années ; [1] Gherardi RK, Authier FJ. Aluminium inclusion macrophagic myofasciitis: a recently identified condition. Immunol Allergy Clin N Am. 23, 699-712. 2003.

    Des myalgies chroniques d'intensité variable, souvent aggravées par l'effort, avec une fatigabilité musculaire invalidante (environ 90% des cas) ;

    Des douleurs articulaires touchant principalement les grosses articulations périphériques sont notées dans 50 à 60% des cas. Un syndrome fébrile modéré est noté dans 30 % des cas.

    Une fatigabilité musculaire à l'effort

    Des troubles du sommeil (myoclonies nocturnes, syndrome des jambes sans repos) (environ la moitié des cas)

    modification de l'électroencéphalogramme durant la polysomnographie nocturne (mise en évidence par l'équipe du Dr Éric KONOFAL, centre du sommeil de la Pitié-Salpêtrière)

     

    Critères biologiques de la MFM

    profil inflammatoire : élévation des concentrations circulantes d'IL6 et d'IL1RA (~40% des cas)

    augmentation des CPK (~25% des cas).

    dysimmunité : auto-anticorps antinucléaires (~30% des cas), antiphospholipides (~20% des cas)

    La maladie touche le plus souvent l'adulte, sans prédominance de sexe, mais aussi des jeunes adolescents, enfants en bas âge et à ce jour il se diagnostique au minimum 15 Myofasciites par mois (France).

    Malheureusement, nous commençons à voir des cas de pathologies familiales (père-fils, mère-fils, jumeaux, mère-fille-fils…). 

    http://www.myofasciite.fr/?page=symptomes

     

    Dossier détaillé: http://www.myofasciite.fr/?page=dossierDetaille

    Liste des vaccins avec aluminium: http://www.myofasciite.fr/?page=vaccins

    Avertissement sur les vaccins (2008): http://www.myofasciite.fr/?page=vaccinsAvert2008

     

     

    • Comité consultatif mondial sur la sécurité des vaccins

     

     

    Subnavigation

    • GACVS page d'accueil
    • Le Comité
    • Sujets
    • Rapports du Comité
    • L'imputation de causalité

    Myofasciite à macrophages et vaccins contenant de l’aluminium

    Considérations générales

    L’apparition d’un type nouveau de lésion histopathologique d’origine inconnue appelée myofasciite à macrophages (MMF) et caractérisée par une myopathologie unique en son genre, a été signalée par le Groupe d’études et de recherche sur les maladies musculaires acquises et dysimmunitaires (GERMMAD) de l’Association française contre les myopathies.

    La MMF se caractérise par une infiltration centripète de l’épimysium, du périmysium et de l’endomysium périfasciculaire par des cellules négatives à la réaction acide periodique-réactif de Schiff (PAS) appartenant à la lignée macrophagique et porteuses d’inclusions cristallines osmiophiles. Une biopsie du deltoïde permet de la mettre en évidence, surtout chez l’adulte, encore qu’on l’ait également décelée chez 3 jeunes enfants par biopsie du quadriceps.

    Ce sont les 2 localisations de la lésion histopathologique. Il y a absence de nécrose (des cellules épithélioïdes et géantes) et de figures de mitose, et des lésions à peine visibles au niveau des fibres.

    L’étude de la nature chimique des inclusions présentes dans les macrophages à l’aide d’une microsonde nucléaire, par microanalyse aux rayons X ou par spectrométrie d’absorption atomique a montré qu’elles sont constituées de sels d’aluminium. Etant donné que les sels d’aluminium sont utilisés comme adjuvant dans un certain nombre de vaccins, on a émis l’hypothèse que la MMF serait une réaction inhabituelle à l’injection intramusculaire de vaccins contenant de l’aluminium. Comme on ne pratique de biopsies musculaires que chez les malades présentant des symptômes de myopathie, on ignore pour l’instant si cette histopathologie localisée caractéristique est susceptible de se produire à la suite de vaccinations dans une population en bonne santé. Pour déterminer s’il existe une relation causale entre la MMF et les vaccins contenant de l’aluminium, le Comité consultatif pour la sécurité des vaccins s’est réuni avec des scientifiques du GERMMAD, des spécialistes réputés dans le domaine des maladies neuromusculaires et des adjuvants aluminiques, des représentants de l’industrie, du Secrétariat d’Etat français à la santé et à l’action sociale, et de l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé.

    Examen des faits scientifiques

    Les faits qui ont été soumis au Comité prouvent l’existence d’une entité histopathologique distincte appelée myofasciite à macrophages, caractérisée d’une part par la présence, dans le deltoïde, d’amas denses, persistants et localisés, de macrophages positifs au PAS accompagnés d’inclusions cristallines osmiophiles d’aluminium, et d’autre part par une réaction inflammatoire chronique focale.

    Il existe, à l’appui de ces observations, des données faisant état de lésions passagères comparables chez des animaux de laboratoire après injection intramusculaire de vaccins contenant de l’aluminium.

    On a des raisons de penser que la lésion locale qui caractérise la MMF pourrait être due à l’injection intramusculaire de vaccins contenant de l’aluminium. Reste cependant à répondre à un certain nombre de questions importantes, notamment si:

    • la MMF peut uniquement être attribuée à des vaccins contenant de l’hydroxyde d’aluminium, ou aussi à ceux contenant du phosphate d’aluminium;
    • on peut mettre en évidence l’antigène vaccinal dans le muscle lésé;
    • les biopsies du deltoïde ont été pratiquées au point d’injection (encore qu’il soit probable que tel ait été le cas la plupart du temps étant donné que la pratique recommandée consiste à vacciner et à effectuer les biopsies sur le bras non dominant).

    D’un point de vue épidémiologique, la MMF n’a (à quelques exceptions près) été observée qu’en France. Elle a été mise en évidence pour la première fois en 1993 et se retrouve de plus en plus fréquemment depuis lors.

    Discussion

    On n’a pas élucidé les mécanismes qui seraient à l’origine de la lésion MMF locale et de sa persistance. Une hypothèse plausible serait l’existence d’un groupe de sujets chez lesquels l’élimination de l’aluminium présent dans le deltoïde se ferait difficilement. On ne sait pas encore si ce phénomène correspond à une dysfonction des macrophages qui serait génétique ou acquise, ou s’il s’agit de la queue de la distribution normale qui décrit la cinétique d’élimination de l’aluminium et la réponse tissulaire locale à cet élément dans la population générale.

    Une explication plausible de la raison pour laquelle la MMF n’a été observée qu’en France et pas ailleurs serait que les biopsies sont pratiquées d’une façon différente. L’argument est le suivant: en France, on pratique des biopsies du deltoïde alors que dans beaucoup d’autres pays on a plutôt tendance à choisir un autre muscle. Par ailleurs, le mode de préparation des vaccins contenant de l’aluminium rend improbable un problème pharmaceutique d’origine locale.

    L’accroissement du nombre de cas observés en France au cours des dernières années peut aussi s’expliquer par le changement de la voie d’administration du vaccin, la voie intramusculaire étant désormais préférée à la voie sous-cutanée, ou par l’introduction du vaccin contre l’hépatite B à l’intérieur d’une population d’adultes neufs chez lesquels la réaction inflammatoire locale est vraisemblablement plus forte qu’après des vaccinations de rappel. Quoi qu’il en soit, le vaccin contre l’hépatite B a également été administré à des adultes dans d’autres pays sans qu’on ait mis en évidence une MMF. De plus, une MMF a également été observée chez des Français adultes après des rappels de vaccination antitétanique et DT mais pas dans d’autres pays où ces vaccins sont pourtant largement utilisés. Enfin, la forte augmentation du nombre de cas observés depuis 1998 pourrait également être due à une augmentation du taux de dépistage.

    En ce qui concerne la possibilité d’un lien entre la lésion MMF locale et une maladie générale, on a fait les observations suivantes.

    Des lésions de type MMF ont été mises en évidence par biopsie du deltoïde pratiquée dans un but exploratoire sur des malades souffrant de myalgie diffuse, arthralgie ou faiblesse musculaire et qui avaient reçu quelques mois à quelques années auparavant un vaccin contenant de l’aluminium. Chez une certaine proportion d’entre eux, on a également relevé les signes d’une affection autoimmune concomitante. Il est vivement recommandé d’entreprendre des recherches sur une association éventuelle avec une maladie autoimmune.

    A l’heure actuelle, et compte tenu des limites des connaissances actuelles, la MMF ne se rattache pas à des pathologies telles que la myopathie inflammatoire, la dermatomyosite, la polymyosite, la myosite à inclusions et la fasciite à éosinophiles. Les données actuelles n’établissent ni n’excluent la possibilité d’une maladie générale affectant d’autres organes.

    La petite taille de l’échantillon sur lequel se fondent ces observations, jointe à l’absence de données concernant la prévalence de lésions MMF locales dans la population générale après une vaccination, rend difficile une évaluation des liens potentiels entre ces lésions et une maladie générale. Il faudrait qu’un ensemble plus spécifique de critères et de définitions soit déterminé par des études épidémiologiques ultérieures destinées à établir s’il existe une association entre des lésions MMF locales et tout symptôme ou affection générale. Il existe de nombreux mécanismes immunitaires qui pourraient être à l’origine du passage d’une immunoréaction locale à une affection généralisée et la question doit être étudiée plus à fond.

    Recommandations du Comité

    • Compte tenu des données disponibles, des opinions exprimées et des débats qui se sont ensuivis, le Comité estime ne disposer à l’heure actuelle d’aucun élément qui justifierait de recommander la modification des pratiques vaccinatoires (choix du vaccin, calendrier de vaccination, modes d’administration ou information) dans le cas de vaccins contenant de l’aluminium.
    • Pour mieux saisir la nature de la MMF, le Comité recommande vivement d’entreprendre des recherches afin d’évaluer les aspects cliniques, épidémiologiques, immunologiques et biologiques de cette pathologie.

    Les observations du Comité seront publiées sans délai dans le Relevé épidémiologique hebdomadaire.

    http://www.who.int/vaccine_safety/reports/october_1999/fr/index.html

     

    http://www.invs.sante.fr/publications/myofasciite/rapport_myofasciite.pdf

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique